Evian-Thonon-Gaillard joue à Annecy un match “très chaud” contre Sochaux

En jeu, le maintien en Ligue 2. "Un match qu'il faut gagner, ou au moins ne pas perdre" pour le capitaine d'ETG, Cédric Barbosa et l'entraîneur Romain Revelli. Tous deux livrent leur analyse de la situation. Evian-Thonon-Gaillard face à Sochaux, c'est ce vendredi 18 mars, à 20 heures, à Annecy.

Par Jean-Christophe Pain

Sochaux est actuellement 18e au classement de la Ligue 2. ETG est 16e. La bataille fait rage pour éviter la relégation. Et Sochaux, qui a eu un très beau parcours en Coupe de France, est en forme. Le quadra Cédric Barbosa, capitaine et joueur d'expérience fort respecté à ETG, en est persuadé. "Avec la Coupe, ils sont dans la même situation que nous il y a 4 ans...", lance-t-il. 

Cédric Barbosa s'explique: "Ça les aide, nous, ça nous a aidés... le Coupe, ça a été notre petit sourire... ils sont sur des choses positives, contrairement à nous. Donc à nous de nous reconcentrer (...) Ce sera un match compliqué, et âpre. Dans l'engagement, il faudra qu'on soit meilleurs qu'eux déjà."

Romain Revelli complète: "Malgré beaucoup de travail, on a un petit souci parfois pour valider, et concrètement marquer des buts... comme à Créteil..." "On a bien étudié cet adversaire... on va essayer de les surprendre."

ETG Sochaux : l'interview de Cédric Barbosa

Quant à l'avenir du club ETG, qui vit actuellement sa 1ère saison en Ligue 2, après 4 ans de Ligue 1, Cédric Barbosa demande au public un peu de patience, quand Romain Revelli appelle à la remise en cause générale. 

"Ici on a des structures super, des gens hyper motivés... mais on est un club jeune", affirme le nouvel entraîneur Romain Revelli. Et il renchérit: "On est un petit club pour le moment... dans la poule, y a Lens, Auxerre, Le Red Star, Ajaccio, des clubs qui ont une histoire... pour nous c'est seulement la 6ème année au niveau professionnel. Y a beaucoup de choses à faire, beaucoup de compétences à ramener... y a des gens à mettre en place." "Une fois qu'on aura sauvé cette équipe, il faudra repartir sur un projet de club formateur à mon avis."

ETG-Sochaux : l'interview de Romain Revelli

Pour Cédric Barbosa, il faut laisser du temps au temps : "Cette année, on a renouvelé quasiment 80 % de l'effectif... avec des soucis de recrutement. C'est compliqué d'avoir des résultats rapidement. Pendant 4 ans on a fait rêver quand même... il faut pas oublier ça... il faut continuer de venir au stade nous aider... on en a vraiment besoin !"

ETG-Sochaux, c'est à 20 heures au Parc des sports d'Annecy. 

Sur le même sujet

Lutte contre le Cancer du sein

Les + Lus