Haute-Savoie : un trafic de drogue démantelé à Rumilly, le dealer albanais écope de 18 mois de prison ferme

Plusieurs semaines d'enquête ont été nécessaires pour permettre aux gendarmes de Rumilly, en Haute-Savoie, d'interpeller en flagrant délit, le 7 mai dernier, des trafiquants de drogue. Une enquête menée avec l'aide des policiers municipaux et des caméras de vidéo-surveillance de la commune.

Notre collègue journaliste de France 3 Rhône-Alpes a été agressée samedi 27 mars 2021 sur le marché des Vans (Ardèche). Une plainte a été déposée et un homme interpellé par les gendarmes sur place.
Notre collègue journaliste de France 3 Rhône-Alpes a été agressée samedi 27 mars 2021 sur le marché des Vans (Ardèche). Une plainte a été déposée et un homme interpellé par les gendarmes sur place. © G. Bonnefont / MaxPPP

Au début du mois d'avril, les militaires de la Communauté de brigade de Gendarmerie de Rumilly - Alby-sur-Chéran observent des comportements suspects sur un parking situé à proximité de l'Église de Rumilly.

Ils décident d'investiguer, avec notamment l'aide de la police municipale et les caméras de vidéo-surveillance de la commune. L'exploitation de ces images confirme bien des transactions de stupéfiants opérées par plusieurs individus à cet endroit.

De nombreuses surveillances discrètes réalisées étayent la procédure, les transactions se répètent les semaines suivantes. Nombreux parmi les clients observés sont identifiés et se révèlent déjà connus pour des infractions liées aux stupéfiants.

Un individu retient particulièrement l'attention des enquêteurs. Ceux-ci ne tardent pas à confirmer le rôle de vendeur tenu par cet individu. Les investigations permettent de l'identifier comme étant un ressortissant albanais âgé de 45 ans et logé chez un couple de toxicomanes, respectivement âgé de 43 ans pour l'homme et 35 ans pour sa compagne, résidant sur la commune de Rumilly.

© Google Map



Le 7 mai 2021, un dispositif de surveillance et d’interpellation est mis en place avec le concours de la police municipale de Rumilly. Le dealer est arrêté en flagrant délit après le contrôle de son client, consommateur.

Celui-ci est placé en garde à vue et une perquisition est menée dans son véhicule. Les gendarmes y découvrent 45,29 grammes d’héroïne, 5,26 grammes de cocaïne et 3430 € en argent liquide.

Les deux logeurs seront placés en garde à vue dans la foulée. À l'issue de cette mesure qui aura duré toute la fin de semaine, les trois protagonistes sont déférés en vue d’une comparution immédiate, lundi 10 mai.

Le dealer albanais est condamné à 18 mois de prison ferme avec interdiction du territoire français. La logeuse, toxicomane ayant une part active dans le trafic, est condamnée, à 18 mois de prison dont 6 avec sursis et son époux à 8 mois de prison avec sursis.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers drogue