• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les chiens Saint-Hubert à l'honneur à Annecy-le-Vieux

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Toute la semaine se tient le Séminaire international de chiens de recherche de personnes à Annecy-le-Vieux. Pour la première fois, c'est en France que se déroule ce rendez-vous des maîtres-chiens et de leurs Saint-Hubert. Une race de chien encore méconnue.

Par Renaud Gardette

L'odeur ? Celle de Roger, qui joue le rôle du disparu du jour. La scène se passe à Annecy-le-Vieux. La consigne pour Izzy, chien de 3 ans : le retrouver. Un exercice en condition du réel pour les Saint-Hubert. Un jeu de piste en milieu urbain, où les sources de distraction olfactive sont infinies. Sous l'œil attentif d'un instructeur américain, il ne faudra que quelques minutes pour mettre la patte sur notre faux disparu.

La pression en moins, l'exercice a tout d'une véritable intervention. Rechercher des personnes disparues, en fugue, ou encore des cambrioleurs, c'est le destin d'Izzy, Névé et des autres Saint-Hubert de pistage. Beaucoup travaillent en Suisse, en Allemagne, aux Etats-Unis. Assez peu en France, 13 seulement aujourd'hui.

Le reportage de Marion Feutry, Christian Mathieu et François Hubaud :

Les chiens Saint-Hubert
Avec Rémy Jaccard, policier maître-chien à Lausanne et Bruno Roumeau, instructeur cynophile de la gendarmerie.



 / © Performants et endurants, les Saint-Hubert sont capables de suivre une piste 7 ou 8 heures durant. Après un parcours de 500 mètres seulement, pas étonnant qu'ils en redemandent.

Aux États-Unis, il était utilisé pour rechercher les esclaves noirs en fuite et les indiens séminoles avant d'être utilisé dans les pénitenciers pour retrouver les prisonniers évadés, puis devenir le chien policier de recherche et de sauvetage au flair infaillible valable en droit devant les tribunaux. Depuis peu grâce à l'acharnement de certains éleveurs, il a fait son entrée dans la gendarmerie française et dans les polices belge, suisse et allemande. De nombreuses affaires ont déjà été élucidées grâce à sa capacité à distinguer des odeurs vieilles de plusieurs jours. Il est considéré comme le chien ayant l’odorat le plus développé.

Sur le même sujet

Sécheresse en Haute-Loire : Alerte renforcée

Les + Lus