Quand les “Nations Unies” tiennent conférence au Lycée Berthollet d'Annecy

Comme aux Nations Unies / © Marie Michellier
Comme aux Nations Unies / © Marie Michellier

Ils sont ambassadeurs, délégués, huissiers ou journalistes. Ils doivent défendre et voter des résolutions sur les crises migratoires. Leurs débats doivent durer 2 jours. En fait, 260 élèves du bassin annécien simulent en ce moment une conférence des Nations Unies.

Par France 3 Alpes

Le programme est baptisé NUSAB: Nations Unies Simulation Annecy Berthollet. Objectif: conduire des élèves à mener une conférence sur le modèle des négociations internationales conduites par l’ONU.

La conférence est constituée d'une réunion d'ouverture, de débats par commissions spécialisées, puis d’une assemblée générale où seront votées les ultimes résolutions. Les thèmes débattus sont, eux aussi, très proches des thématiques réelles des Nations Unies. Cette année au programme: les crises migratoires.

Autour de la table, ce jeudi 17 mars, les "ambassadeurs" du Canada, d'Indonésie ou d'Ukraine. Chaque élève s'est imprégné ces derniers mois du contexte et de la position politique de son pays.

L'exercice, aux antipodes d'un cours classique, offre 48 heures durant, une fenêtre sur le monde diplomatique et pourrait bien susciter quelques vocations. Certains élèves, "acteurs" l'an passé, ont depuis intégré Sciences Po Paris.

Reportage de Marie Michellier, Gilles Ragris & Sophie Villatte
Les Nations Unies à Annecy
Intervenants : Kilian Barbier, Secrétaire général de la conférence, Elève de terminale au Lycée Berthollet; Emma Casanova, Ambassadrice d'Ukraine, Elève de terminale au Lycée Berthollet; Pierre Mondolini

Sur le même sujet

La Poste se réorganise en Savoie et Haute-Savoie

Les + Lus