Octobre rose : tous les samedis, les Drôles de rames pagaient ensemble en dragon boat sur le lac d'Annecy

Tous les samedis, les Drôles de Rames se retrouvent et embarquent ensemble en dragon boat sur le lac d'Annecy. Dans le cadre d'Octobre rose, elles vont à la rencontre du public pour sensibiliser et récolter des fonds pour leur association.

À l'occasion d'Octobre rose, rencontre avec les Drôles de Rames qui tous les samedis, qu'il pleuve ou qu'il vente, se retrouvent pour ramer ensemble en dragon boat sur les eaux du lac d'Annecy, dans la joie et la bonne humeur. "On se sent redevenir jeune, il peut pleuvoir, on ne s'en rend même pas compte", raconte l'une de ces rameuses avec un large sourire. 

Que ce soit il y a 20 ans ou il y a peu, toutes ont en commun d'avoir traversé l'épreuve du cancer du sein avec les séquelles physiques ou psychiques de la maladie. Outre les bénéfices de cette activité physique, excellente pour la circulation lymphatique, pour mobiliser les épaules ou les bras malmenés par les chirurgies, ce rendez-vous permet aux femmes de retrouver un groupe et ensemble de se reconstruire. 

"On n'a pas besoin d'en parler, on se comprend", explique l'une de ces Dragon ladies. L'atmosphère chaleureuse n'empêche pas le sérieux de l'entraînement, car en ligne de mire se profile un bel objectif  en juin 2022 : participer aux 30 kilomètres de randonnée dans les canaux de Venise pour la célèbre Vogalonga.

En attendant, les rameuses veulent porter un message d'espoir à toutes celles qui affrontent cette maladie. "On n'est pas malade tout le temps, on se bat, on est heureuse d'être là." Tous les samedis, les silhouettes toutes de rose vêtues de ces Drôles de rames sont à voir sur la base des Marquisats de 10 heures à midi.  

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
octobre rose société santé cancer sport