Piqûres sauvages avec une seringue : une vingtaine de signalements pendant la fête de la musique à Annecy

Publié le

Une vingtaine de cas de piqûres sauvages ont été signalés mardi 21 juin, pendant la fête de la musique à Annecy indique la préfecture de la Haute-Savoie.

Selon la préfecture de la Haute-Savoie, plusieurs cas de piqûres sauvages avec une seringue ont été signalés aux autorités mardi 22 juin sur Annecy, alors que la fête de la musique battait son plein.

"Une vingtaine de personnes se plaignant de piqûres se sont signalées et ont été immédiatement orientées vers les secours pour une prise en charge adaptée", indique le communiqué.

Dans la même soirée à Lyon cette fois, deux personnes se sont rapprochées de la police selon la direction départementale de la sécurité publique du Rhône. Fin avril, une quinzaine de plaintes avaient également été déposées à Grenoble.

Depuis quelques semaines, les plaintes pour des piqûres dans des boîtes de nuit, bars et festivals s'additionnent à travers toute la France, mais les preuves manquent encore pour déterminer la réalité de ces actes de malveillance.