Cet article date de plus de 8 ans

A Annemasse, elle mord un serveur qui refusait de la servir

Vendredi 23 août en soirée, une femme hystérique a mordu un serveur dans un bar de la place Deffaugt à Annemasse. Arrivés sur place, les policiers ont aussi failli faire les frais de ses "crocs" acérés. 
Les gardiens de la paix ont été appelés vers 20h30 pour une "indésirable" au bar le National. Sur place, ils ont constaté la présence d'une femme hystérique qui, à leur arrivée, a sorti une bombe de défense (type lacrymogène). Les policiers ont alors demandé des renforts pour maîtriser l'individue. Lors de son menottage, cette femme de 26 ans, a tenté de mordre un des brigadiers, cette fois sans succès.

Quelques minutes plus tôt, elle avait agressé un serveur en le mordant à deux reprises au niveau des biceps des deux bras, suite à son refus de lui servir de l'alcool. Le gérant du bar était intervenu en la menaçant avec un tazer, sans l'utiliser. L'employé du bar a déposé plainte en remettant un certificat médical mentionnant 3 jours d'ITT.

Lors de son audition, la mise en cause "soufflait" finalement à 0,25 mg/l. Elle confirmait avoir mordu l'employé qui, après lui avoir refusé un verre, "s'en serait pris physiquement à elle". Elle affirmait aussi que le patron du bar l'avait à plusieurs reprises "tazées". Elle a déposé plainte pour violences contre l'employé et le gérant du bar et même contre le policier en poste au commissariat qui l'a placée en garde à vue.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers insolite