Cet article date de plus de 5 ans

Le retour des "gilets jaunes" à la douane de Gaillard, en Haute-Savoie

Ils ont un gilet jaune, on les prend pour des responsables de la sécurité, et finalement ce sont des jeunes qui vendent des porte-clefs à la sauvette. Le scénario est régulièrement signalé par les forces de l'ordre de l'agglo d'Annemasse. Samedi 29 août, les policiers ont arrêtés cinq individus. 
C'est vers 10 heures, à hauteur du poste frontière très fréquenté de Fossard, à Gaillard, que les derniers "gilets jaunes" ont été arrêtés pour vente à la sauvette et entrave à la circulation.

Âgés de 20 à 29 ans, venus de la région de Valence (Drôme), "ils créaient un risque d'accident", explique-t-on au commissariat, "les automobilistes ralentissaient à la vue de gilets de sécurité ou étaient poussés à s'arrêter. Cela créait une vraie confusion avec les équipements des forces de sécurité." Le tout pour tenter de vendre des porte-clefs!

En décembre dernier, un acte similaire avait entraîné un embouteillage à la frontière franco-suisse. D'autres cas avaient été signalés en nonvembre et mars 2013. 

Les individus ont été ramenés au commissariat pour le délit d'entrave à la circulation et la vente à la sauvette. La marchandise a été confisquée et les infractions seront suivies par le Tribunal de Valence.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers