Au Festival du film d'animation d'Annecy, il y a aussi les courts métrages, et notamment "Aubade"

Une cinquantaine de courts métrages sont en compétition au Festival du film d'animation d'Annecy. Pour les réalisateurs en lice, ce serait un "must" de se faire remarquer au "Cannes" de l'animation. Mauro Carraro l'espère. 

Mauro Carraro habite Genève depuis cinq ans. Son environnement l'inspire. Son court métrage en compétition à Annecy, est une belle ode au Léman. On y palpe l'ambiance au bord du lac au lever du jour. Un moment agrémenté d'un concert, comme lors du festival estival des Bains du Pâquis.

Le pitch d'Aubade en dit long sur l'ambiance du film: "Le soleil noir se lève sur le Lac Léman. Dans un surréaliste contre-jour, plusieurs baigneurs et oiseaux aquatiques assistent au spectacle de l'aube, hypnotisés par la musique d'un violoncelliste."


Mauro Carraro n'en est pas à son premier court. Hasta Santiago a été distingué dans plusieurs festivals internationaux, notamment à Annecy en 2014 avec le Prix de la première œuvre. 

Ce trentenaire est un poète qui invite à la rêverie.

Extrait 19/20 France 3 Alpes - 17 juin
durée de la vidéo : 00h03mn23s
Intervenants : Mauro Carraro, réalisateur de "Aubade", \ court métrage ©INA