Bientôt un "Refuge" pour jeunes homosexuels à Grenoble et Annecy

L'association le Refuge a été créée en 2003 à Montpellier. Le concept, un lieu d'accueil pour les jeunes homosexuels qui ont été rejetés pour leurs choix sexuels et amoureux. Deux projets sont en cours à Grenoble et à Annecy. 

Le Refuge vient en aide à des jeunes de 18 à 25 ans qui ont été chassés du domicile familial parce qu'ils étaient homosexuels. Créé en 2003, l'association est d'abord un lieu d'accueil et d'hébergement d'urgence, mais aussi un lieu pluridisciplinaire ouvert avec des activités socio-éducatives et de convivialité. 

En Rhône-Alpes il y a une antenne à Lyon. Deux projets sont en cours à Grenoble et à Annecy. En tout, il y a 13 lieux de ce genre en France. Avec une augmentation d'activité de 16% cette année, preuve que les tabous sont toujours là en dépit du mariage pour tous et de certains avancées. 

En tout, 237 jeunes sont aidés par le Refuge. 

La ligne d'appel d'urgence (on peut envoyer des textos) fonctionne 24h/24, 7j/7 : 06 31 59 69 50

L'interview de Jonathan Hude-Dufossé, chargé du développement national de l'Association le Refuge :
Interview de Jonathan Hude-Dufossé, chargé du développement national de l'association le Refuge

 

La semaine des Visibilités pour lutter contre l'homophobie
Dimanche 17 mai, c'était la Journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie, qui ouvre une semaine de manifestations en France.

De nombreuses associations organisent des évènements un peu partout. C'est aussi l'occasion de rappeler que même si les débats paraissent moins houleux sur le plan politique, les mentalités ont encore du mal à évoluer.

La Semaine des Visibilités débute donc aujourd'hui. A Grenoble, une exposition de BD est à voir à l'Hôtel de ville. Il y aura également une grande Marche des Fiertés le samedi 30 mai, et un pique-nique à la Bastille le dimanche 31 mai.