A Chamonix, la styliste Valérie Pache offre une seconde vie aux toiles de parapente et de parachute

Installée à Chamonix, la styliste Valérie Pache élabore depuis neuf ans des robes de mariées uniques à partir de toiles de parachute et de parapente. Ce qui lui vaut aujourd'hui la reconnaissance des grands magazines de mode. 

© France 3 Alpes
Valérie Pache est loin d'être une couturière ordinaire. Cette éco-créatrice, basée à Chamonix, réalise à la main des robes de mariée à partir de toiles de parachutes et de parapentes recyclées. 

Elle a débuté cette activité il y a 9 ans lorsqu'un ami lui apporte de vieilles voiles. "C'était l'occasion de faire quelque chose de complètement différent, de nouveau", confie la styliste. 

Valérie puise son inspiration dans la flore, ses créations, diaphanes ou très colorées, ont toutes d'élégants détails en relief en forme de fleur, de feuille.

Pour la styliste, la toile de parapente offre une matière intéressante pour ses créations car "c'est une matière volante, extrêmement légère, mais à la fois presque cassante et qui permet de faire des petits éléments comme de fleurs". 

Récemment, la marque Patagonia l'aurait contactée pour un don de voiles de parapente. Elle n'a jamais eu besoin de mettre en place un système de récupération.

Signe de reconnaissance de son travail, elle fait aujourd'hui la une de la presse de mode. Le Vogue italien l'a même placée en couverture de son numéro de juin 2014, décrétant que le parachute était la tendance 2015. 

Aujourd'hui, le rêve de la créatrice serait de voir un jour une mariée sauter en parachute. 

Pour convoler en justes noces vêtue d'une robe signée Valérie Pache, prévoyez de débourser entre 900 à 5000 euros. 

durée de la vidéo: 01 min 57
Valérie Pache réalise des robes de mariée à partir de toiles de parachutes

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie insolite
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter