Chamonix : le tunnel du Mont-Blanc va fermer pendant trois semaines pour travaux

Pendant trois semaines consécutives, du 17 octobre à 17 heures jusqu’au lundi 7 novembre 2022 à 10 heures, le tunnel du Mont-Blanc sera totalement fermé à la circulation. Des itinéraires alternatifs sont proposés.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C’est une fermeture exceptionnelle et historique. Pendant trois semaines, du 17 octobre au 7 novembre, le tunnel du Mont-Blanc, qui relie Chamonix à Courmayeur, en Italie, va fermer pour cause de travaux. Les 11,6 kilomètres de chaussée vont être complétement rénovés : "Cette fermeture est nécessaire pour faire des travaux de réhabilitation de la chaussée", explique Grégory Schwarshaupt, directeur adjoint du tunnel du Mont-Blanc, avant d’ajouter que "le tunnel est déjà fermé la nuit depuis le 29 août pour remplacer la dalle de roulement, la dalle de béton sur laquelle circulent les véhicules."

Quels itinéraires alternatifs ?

Pendant cette période, des itinéraires de déviation seront proposés : "Pour les gens qui souhaitent se rendre en Italie, il y a plusieurs itinéraires, de Chamonix pour se rendre à Aoste, on peut passer par la Suisse, Martigny puis le col Saint-Bernard. On peut aussi faire le tour par le tunnel du Fréjus, il faut donc prendre Chambéry, la vallée de la Maurienne et puis Turin", explique Grégory Schwarshaupt, directeur adjoint du tunnel du Mont-Blanc.

En effet, pour rejoindre Aoste au départ de Chamonix, il faudra passer par Martigny et le col Saint-Bernard, un trajet de 124 kilomètres et 2h22, au lieu d'une heure en passant par le Tunnel du Mont-Blanc. 

Pour connaître le détail des itinéraires alternatifs, vous pouvez vous rendre sur le site internet de l’ATMB ou sur l’application Mobility.

Jusqu’à 4600 traversées par jour sur cette période

Ces dates de fermetures ont été choisies avec les deux préfectures de la Haute-Savoie et de la Vallée d’Aoste. Elles correspondent aux périodes de l’année où le trafic est moins dense dans le tunnel, entre 4400 et 4600 traversées par jour contre 8000 par jour en période estivale.

Ce chantier, qui représente un investissement de 20 millions d’euros, financé à parts égales par ATMB et la SITMB, devrait s'achever le 7 novembre.