• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

REPLAY. Dimanche en Politique Alpes : Montagne, la liberté en danger ?

Photo d'illustration - Un gendarme du peloton de gendarmerie en haute montagne (PGHM) informe deux alpinistes que le campement sauvage sur le Mont-Blanc est interdit, près du refuge Tête Rousse à Saint-Gervais-les-Bains / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Photo d'illustration - Un gendarme du peloton de gendarmerie en haute montagne (PGHM) informe deux alpinistes que le campement sauvage sur le Mont-Blanc est interdit, près du refuge Tête Rousse à Saint-Gervais-les-Bains / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

C'est une première en France. Désormais, pour aller au sommet du Mont-Blanc un permis sera nécessaire. Dimanche en Politique reçoit Jean-Marc Peillex, maire de Saint-Gervais, et Xavier Chappaz, guide de haute-montagne et président honoraire de la Compagnie des Guides de Chamonix.

Par Xavier Demarquay

Revoir l'émission

 
REPLAY. Dimanche en Politique Alpes : Montagne, la liberté en danger ?
 


C'est une première en France. Désormais, pour aller au sommet du Mont-Blanc, il faudra montrer patte blanche, un permis sera nécessaire.Et une réservation en refuge obligatoire.
 

Les autorités entendent ainsi lutter contre la surfréquentation du toit de l'Europe alors que, chaque jour, des centaines d'alpinistes plus ou moins préparés tentent son ascension.

Au delà de la mesure, polémique dans le monde de l'alpinisme, cette décision pose une question fondamentale : celle de la liberté en montagne. 
 

 

Les invités 

 
  • Jean-Marc Peillex, maire (LaRem) de Saint-Gervais-les-Bains
  • Xavier Chappaz, guide de haute-montagne et président honoraire de la Compagnie des Guides de Chamonix
  • Nicolas Raynaud, président de la Fédération française des clubs alpins de montagne
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus