Coupe du monde féminine de ski alpin à Kronplaz (Italie) : reprise de la lutte pour le globe de Géant

Federica Brignone, Tessa Worley, Mikaela Shiffrin: quinze points seulement séparent les trois premières du classement de Coupe du monde du globe de géant à mi-saison. / © Daniel Despin / France 3 Alpes
Federica Brignone, Tessa Worley, Mikaela Shiffrin: quinze points seulement séparent les trois premières du classement de Coupe du monde du globe de géant à mi-saison. / © Daniel Despin / France 3 Alpes

Federica Brignone, Tessa Worley, Mikaela Shiffrin : quinze points seulement séparent les trois premières du classement de Coupe du monde du globe de géant à mi-saison. La lutte s'annonce une nouvelle fois intense à Kronplatz (Italie) mardi.

Par AFP

Federica Brignone, Tessa Worley, Mikaela Shiffrin : quinze points seulement séparent les trois premières du classement de Coupe du monde du globe de géant à mi-saison.

La lutte s'annonce une nouvelle fois intense à Kronplatz (Italie) mardi.

Après quatre géants disputés (sur huit prévus), aucune skieuse n'a réussi à remporter plus d'une course, la Française Tessa Worley, l'Italienne Federica Brignone, l'Américaine Mikaela Shiffrin et la Slovaque Petra Vlhova se partageant les victoires.

Les trois premières nommées se tiennent en 15 points en tête d'un classement dominé par Brignone, alors que l'Allemande Viktoria Rebensburg (60 points de retard), tenante du globe, et la Norvégienne Ragnhild Mowinckel (71 points de retard) n'ont pas dit leur dernier mot.

"Les courses sont super intéressantes, ça amène beaucoup de tension, de la bonne tension pendant les courses de géant", a estimé Worley lors d'un point presse.

"A regarder ça doit être très sympa. Moi j'ai été ravie des scénarios de ces dernières courses, avec des courses très serrées qui se jouent en 2e manche, c'est quelque chose que j'aime beaucoup".
 
Worley, championne du monde de la spécialité en titre et vainqueure du globe de géant en 2017, reste sur deux 3e places consécutives (Courchevel et Semmering en Autriche) mais continue de faire attention à son genou droit, blessé lors d'une chute à Lake Louise (Canada) début décembre, lui faisant manquer ensuite deux super-G.

Worley décidera après Kronplatz de son programme des prochaines semaines : elle envisageait en début de saison de courir tous les super-G, mais la prudence pourrait lui faire manquer les deux étapes de vitesse de Cortina d'Ampezzo (Italie) puis de Garmisch-Partenkirschen (Allemagne) afin de se préserver pour les Mondiaux à Are (Suède) début février.

L'Américaine Mikaela Shiffrin (23 ans), double tenante du titre du gros globe de cristal, cherchera à se mêler à la lutte du globe de géant tout en ayant à l'oeil la Slovaque Petra Vlhova, qui émerge comme sa principale rivale.

Longtemps dominée, Vlhova mène la danse en 2019 deux victoires (city event d'Oslo et slalom de Flachau) à une (slalom de Zagreb), mais reste dominée de plus de 400 points au classement général de la Coupe du monde.

Le départ de la première manche sera donné à 10h00, celui de la 2e manche à 13h00.
 

Sur le même sujet

L'interview de Lionel Perrin, porte-parole du collectif étoile de Veynes

Les + Lus