Coronavirus : tous les domaines skiables de la Vallée d'Aoste fermeront dès lundi

Les stations de ski de la Vallée d'Aoste (Italie), dont celle de la Thuile, vont fermer dès lundi. / © Richard Mouillaud / MAXPPP
Les stations de ski de la Vallée d'Aoste (Italie), dont celle de la Thuile, vont fermer dès lundi. / © Richard Mouillaud / MAXPPP

Lourdement touchée par le coronavirus, l'Italie a décidé la fermeture de tous les domaines skiables de la Vallée d'Aoste dès lundi pour limiter la progression de l'épidémie.

Par MD

Les stations de ski sont à leur tour impactées par la propagation du coronavirus. Alors que l'Italie est fortement touchée par le Covid-19, déplorant plus d'une centaine de morts, la présidence de région de la Vallée d'Aoste a décidé la fermeture de l'ensemble de ses domaines skiables dès lundi 9 mars.

"La prochaine fermeture des remontées mécaniques a été convenue, les modalités seront définies lors de la réunion de (dimanche)", indique la présidence de la région dans un communiqué. Le téléphérique Skyway Monte Bianco basé à Courmayeur est notamment concerné par cette mesure dont les applications doivent encore être précisées.
 

 

Casino et bibliothèques concernés


Cela concerne également la station frontalière de La Thuile, communiquant avec le domaine de La Rosière 1850 (Savoie) via l'espace San Bernardo. "En particulier, le conseil régional (...) a souligné la décision de fermer le Casino de la Vallée suite à la fermeture des autres maisons de jeu présentes sur le territoire national", peut-on lire dans le même communiqué. Il en va de même pour les bibliothèques de la Vallée d'Aoste.

L'Italie est l'un des pays européens les plus durement touchés par le coronavirus. Pour faire face à l'épidémie, le gouvernement a frappé un grand coup dimanche en décidant de soumettre à une stricte quarantaine le poumon économique du pays et sa capitale Milan. Près de 15 millions d'Italiens sont concernés par cette mesure qui s'applique à toute la région de Lombardie, mais aussi des provinces proches du Piémont (nord-ouest) de l'Emilie-Romagne (centre-nord), de la région des Marches (centre-est), et de Vénétie (nord-est).

 

Mesures sanitaires dans la vallée du Mont-Blanc


Côté français, les stations administrées par la Compagnie du Mont-Blanc resteront bien ouvertes à la clientèle dans les prochains jours. L'entreprise a mis en place plusieurs mesures sanitaires à partir de ce dimanche "pour assurer la sécurité et le confort de ses visiteurs", indique-t-elle dans un communiqué.

Parmi elles, le nettoyage régulier des cabines des téléphériques, télécabines et trains à crémaillère, la ventilation de toutes les installations et l'usage de gels hydroalcooliques par le personnel. "Ce dispositif de prévention sera renforcé, le cas échéant, au cours des prochains jours", prévient la Compagnie du Mont-Blanc. Elle indique également que les clients ayant acheté des forfaits "Mont-Blanc unlimited" ne pourront pas accéder à la partie italienne des installations suite à la décision du gouvernement régional.

 

Sur le même sujet

Les + Lus