Déconfinement : des règles différenciées dans les transports entre la Haute-Savoie et la Suisse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cédric Picaud
Port du masque, distance de sécurité : les règles de déconfinement différent dans les transports en commun entre la France et la Suisse.
Port du masque, distance de sécurité : les règles de déconfinement différent dans les transports en commun entre la France et la Suisse. © France 3 Alpes

Le déconfinement se met en place de manière un peu particulière dans les transports transfrontaliers. Dans le Léman Express ou dans le tramway entre Annemasse et Genève, la règlementation change au passage de la frontière
 
 

L'habitude est déjà bien ancrée coté français. Avant d'entrer en gare, les passagers sont priés de mettre leur masque. Mais à bord du Léman Express, le RER transfrontalier, comme dans le tramway entre Annemasse et Genève, ils ne seront pas obligés de le garder jusqu'au bout du trajet. Les règles du déconfinement sont diffèrentes de chaque coté de la frontière.

Port du masque, distanciation physiques :
des règles différentes

En France, le porte du masque est obligatoire. Mais il est simplement recommandé dans la Confédération. La distanciation physique s'établit à un mètre dans les transports chez les Français, elle passe à 2 mètres chez les Suisses. Pas de quoi affoler les habitués des transports en communs transfrontaliers. "Je suis assez serein, explique un passager. J'estime que les gens vont être assez intelligents pour faire attention."

 

En Suisse le déconfinement progressif a commencé le 27 avril, deux semaines avant la France. La confédération avait opté pour le semi-confinement, basé sur la responsabilité individuelle. Le pays a enregistré 30 000 cas de Coronavirus et 1600 décès.
 
Déconfinement : redémarrage du Léman Express entre Annemasse et Genève ©France 3 Alpes

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.