Haute-Savoie : le coup de gueule d'un maire après le spectacle de Dieudonné improvisé dans un champ

© DR
© DR

Ni la maire, ni la gendarmerie n'avaient été prévenues avant l'arrivée massive des spectateurs.

Par QV

Des centaines de personnes rassemblées dans un champ de Haute-Savoie, sans autorisation ni autre sécurité qu'un groupe de vigiles... C'est un événement qui aurait choqué même si l'initiative n'était pas venu d'un humoriste controversé.

Persona non grata dans de nombreuses villes, mais alimentant volontiers son profil de victime, Dieudonné M'bala M'bala multiplie les ruses pour pouvoir se produire : le lieu de ses spectacles n'est désormais connu qu'au dernier moment, via un SMS envoyé à tous ceux qui se sont procuré un billet.


Cette fois, il a joué son spectacle L'Émancipation dans un champ de La Balme-de-Sillingy, près d'Annecy, samedi soir. Un espace "en pleine nature, une zone naturelle et agricole" décrit le maire (DVD) François Daviet, qui n'a été prévenu que quelques minutes avant le début du spectacle par son adjointe.

"Toutes les voitures sont passées devant chez elle. Étant donné qu'elle habite en pleine campagne, elle a trouvé ça curieux." Lorsqu'il appelle les gendarmes, ceux-ci l'informent qu'ils ne sont au courant que depuis une dizaine de minutes. Sur place, "un adjoint a essayé de se rendre sur place, mais il s'est fait refouler."

François Daviet a compté près de 500 voitures garées à proximité, vers 20 heures. Et s'indigne : "Quand des associations font des manifestations, il y a de nombreuses exigences à respecter, la sécurité, la protection civile..." Et là, rien. 

Sa colère, l'élu également conseiller départemental l'a manifestée sur son compte Facebook, mais il veut également "écrire une lettre au ministère de l'Intérieur, et une copie à destination du préfet"

 

Sur le même sujet

Suicide d'une employée mucinipale à Chambéry : la famille dénonce un harcèlement au travail

Les + Lus