Cet article date de plus de 3 ans

Haute-Savoie : il va passer une semaine les yeux bandés pour vivre le quotidien d'un non-voyant

Le haut-savoyard Raymi Phénix va passer une semaine avec les yeux bandés. Il veut vivre le quotidien d'un non-voyant pour mieux faire connaître le handicap sensoriel. L'expérience est diffusée en direct sur les réseaux sociaux.
Raymi Phénix essaie de se repérer au bord du lac d'Annecy grâce à sa canne blanche. / © France 3 Alpes.
Raymi Phénix essaie de se repérer au bord du lac d'Annecy grâce à sa canne blanche. / © France 3 Alpes. © France 3 Alpes.
"Vive sans mes sens", c'est le nom de l'opération qui vient de débuter entre la Haute-Savoie et la Suisse. Pendant une semaine, le mentaliste Raymi Phénix va être totalement privé de la vue. Objectif : vivre le quotidien d'un non-voyant et le faire partager au plus grand nombre grâce aux réseaux sociaux.

Sa canne blanche à la main, Raymi Phénix essayait de se repérer ce lundi 23 avril 2018 en début de matinée au bord du lac d'Annecy. Le début d'une aventure qui doit durer une semaine. Jusqu'au 29 avril prochain, il va vivre avec 2 pansements sur les yeux en plus de ses lunettes noires, histoire d'être totalement dans le noir.

L'expérience est destinée à montrer le quotidien des non-voyants. Toute la semaine, Raymi Phénix va essayer plusieurs activités : le sport, une visite au musée ou encore une séance de jardinage, le tout sous l'objectif d'une caméra. Les internautes pourront le suivre en direct tout au long de l'expérience sur sa page Facebook.


L'expérience se poursuivra en juillet et en septembre prochain. Raymi Phénix sera alors privé de l'ouïe, puis de la vue et de l'ouïe en même temps.
 

durée de la vidéo: 01 min 56
Opération "vivre sans mes sens"


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handicap société