Haute-Savoie : plus de 85% de taux d'occupation pendant les vacances de février, une "bonne surprise" pour les stations de ski

Publié le
Écrit par MCP avec M. Feutry

Les vacances d’hiver approchent à grand pas et certaines stations haut-savoyardes affichent presque complet. Enneigement et réservations en hausse : tout semble propice pour réaliser une bonne saison.

Plus que quelques jours de tranquillité sur les pistes avant le grand rush de février. A La Clusaz, en Haute-Savoie, les professionnels se préparent à un pic d’activité.

"Les clients ont passé une année sans skier et depuis le début de la saison ils ont envie de glisser, de voir les montagnes et de prendre le soleil, assure David Périllat, gérant d’un magasin de sport dans la station. Le ski n’est pas fini car on a une grosse demande et les gens veulent profiter de leur séjour pleinement !".

A la centrale de réservation, les appels se sont multipliés ces dernières semaines et les hébergements sont presque complets. "Sur la semaine du 12 au 19 février pour 4 personnes, il ne reste que deux résultats. On a à peu près 700 ou 800 hébergements à la centrale de réservation, donc on peut voir que c’est une semaine qui s’annonce déjà bien chargée" commente Jessica Bellini, employée de l'office de tourisme de La Clusaz, comme vous pouvez le voir dans le reportage ci-dessous. 

durée de la vidéo : 01min 55
Les vacances de février à La Clusaz ©F3Alpes

Résultat : la station prévoit 85% d’occupation pour les quatre semaines de vacances. Et c’est aussi le chiffre annoncé par Sébastien Merignargues, directeur de l’office de tourisme d’Avoriaz 1800.

Situé au cœur des Portes du Soleil, le domaine transfrontalier devrait faire le plein de touristes français et suisses. "C’est une bonne surprise ! se félicite le directeur de l’office de tourisme. Malgré l’absence des Britanniques et les contraintes sanitaires, on s’en sort bien. On va être sur un bel hiver, même si ça ne sera pas un record".

"Les touristes français sauvent la saison"

Pas un record non plus dans la vallée de Chamonix. Même si la saison hivernale s’annonce tout à fait satisfaisante, le domaine joue la prudence et table sur "-9% de réservations" par rapport à la saison 2019-2020.

"Les étrangers nous ont fait défaut, reconnaît Nicolas Durochat, directeur office de tourisme Vallée de Chamonix. Mais les touristes français sauvent la saison ! On aurait pu avoir un taux de perte bien plus élevé". 

Avec les incertitudes dues au Covid, tous s’accordent à dire que les clients réservent leur séjour de plus en plus tard.

A quelques jours du coup d’envoi des vacances, les stations espèrent donc voir leur taux d’occupation augmenter à la dernière minute, jusqu’à 95% pour les semaines les plus chargées.