• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Savoie: le village jaune qui résiste !

© France3Alpes
© France3Alpes

On a souvent parlé des ronds-points, lieux devenus symboles. A Bonne-sur-Menoge en Haute-Savoie, c'est un village alternatif, "le Pacifiste" qui a vu le jour depuis le 5 décembre 2018 et qui dure encore. 
 

Par Daniel Despin

C'est un véritable village dans le village, qu'on l'appelle ici "le pacifiste". Situé à quelques kms de la frontière Suisse, ce village a pris racine le 5 décembre 2018 au début du mouvement des gilets jaunes et depuis il s'étoffe et accueille du monde.
 
Ici se croisent des frontaliers, des ouvriers, des retraités, des mères au foyers et des gilets jaunes qui sont toujours en place. C'est d'ailleurs l'un des rares sites qui perdurent encore en Haute-Savoie. On y ressent comme une ambiance Restos du coeur à leur création.

Au petit matin, tout ce petit monde se retrouve autour d'une tasse de café pour échanger, des idées, des actions ou des coups de klaxon. Le maire de Bonne-sur-Menoge est le premier à s'y rendre. C'est lui qui a trouvé ce petit bout de terrain au bord de la départementale, malgré les réticences de la préfecture.

Ambiance dans ce village "jaune", avec ce reportage d'Ingrid Pernet-Duparc et Serge Worreth.
 
Le village jaune de Haute-Savoie

 

Sur le même sujet

Le village jaune de Haute-Savoie

Les + Lus