"J'ai entendu un gros bruit en plein milieu de la nuit" : une maison fracassée par un éboulement en Haute-Savoie

Dans la nuit de lundi à mardi, l'éboulement d'une falaise a éventré le mur d'une maison à Faverges-Seythenex en Haute-Savoie. Plus de peur que de mal pour le propriétaire qui n'était pas chez lui.

La maison se trouvait en travaux de réaménagement quand l'énorme bloc de roche a dévalé la falaise.
La maison se trouvait en travaux de réaménagement quand l'énorme bloc de roche a dévalé la falaise. © Capture Google Maps
"J'ai entendu un gros bruit en plein milieu de la nuit." Il est un peu avant minuit quand Emmanuel Gay est réveillé par le fracas d'un énorme rocher qui dévale la falaise de Vesonne, en Haute-Savoie. Dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 août, l'éboulement a laissé des dégâts matériels chez ce technicien de maintenance, âgé de 51 ans. 

Cette nuit-là, Emmanuel Gay n'est pas présent dans le bâtiment. Le temps de travaux de réaménagement de sa maison, à Faverges-Seythenex, l'homme réside tout près. Après avoir été alerté par le bruit, il se précipite à l'extérieur. "Il pleut et il y a de la poussière en suspension."
 
 

Deux mètres cube et 4 000 kg


Quand il se dirige vers sa maison, il remarque que la grue est toujours debout et l’atelier qu'il venait de rénover est "intacte." Mais lorsqu'il s'approche de plus près, sur le mur du bâtiment principal, un trou béant et sur le sol, un rocher allongé sur un tas de gravats. 

Emmanuel Gay est dépité. Le lendemain, accompagné par l'un de ses voisins, il part en expédition : "On est monté jusqu'au sommet pour voir d'où il s'est décroché." Selon lui, l'énorme rocher mesure environ deux mètres cube et pèse près de 4 000 kg.
  
 

"On attend des blessés pour réagir ?" 


Situé sur la route de Montmin à Faverges-Seythenex, Emmanuel Gay est inquiet. "Dans le coin, il y a régulièrement des chutes de blocs", explique le quinquagénaire. Jusqu'ici, les rochers tombés dans les environs n'avaient pas causé de tels dégâts.

Mais le risque est bien présent pour Emmanuel Gay, surtout au niveau de l'ancienne route de Plan Montmin, très fréquentée. "Le rocher a déboulé juste au-dessus de la sortie de canyoning. On attend des blessés pour réagir ?"

Ce jeudi 6 août, les agents de la mairie de Faverges-Seythenex et les services de Restauration des terrains en montagne (RTM) se sont rendu sur place pour établir un rapport.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers montagne nature