La belle histoire de Plum dans la vallée de l'Arve, ou comment une entreprise de décolletage se diversifie dans l'industrie du ski

La vallée de l'Arve, haut-lieu du décolletage, spécialisé dans l'usinage de pièces mécaniques, a été frappée de plein fouet par la crise . Des sociétés ont alors opéré un sacré virage: chez Félisaz, on s'est lancé dans la fabrication de fixations de skis. Et ça marche ! 

La société équipera le PGHM pour sa prochaine expédition dans les Andes
La société équipera le PGHM pour sa prochaine expédition dans les Andes
Reportage. Depuis 1968, on travaillait ici à l'usinage de pièces mécaniques pour le marché de l'automobile ou de l'aviation. La société Félisaz à Bourg-Saint-Maurice, s'est lancée dans la fabrication et la commercialisation de fixations de skis de randonnée, un virage opéré en pleine crise économique en 2008. 

Tout a vraiment commencé en 2005 par une petite talonnette que le fils de Marc, skieur alpiniste de compétition a mis son père au défi de reproduire.
Le test a marché et après quelques hésitations, tous se sont lancés et ont fini par convaincre un club, puis deux, une fédération puis une compagnie de guides, jusqu'au prestigieux groupe de gendarmerie de haute montagne de Chamonix qui utilisera l'an prochain les fixations  made in "Vallée de l'Arve " à la traversée de l'impitoyable cordillère de Darwin. C'est pas rien..

En 4 ans la PME moribonde est passée de 11 à 27 salariés, de 800 000 euros  à 3 millions de chiffre d'affaires. L'équipe s'est rajeunie. La société cette année a produit 10 000 fixations de haut de gamme... 

Reportage de Serge Worreth, Ingrid Pernet-Duparc & Laëtitia Di Bin
durée de la vidéo: 02 min 34
Reconversion


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie montagne
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter