• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

“Le Jour du Grand Jour” par le théâtre Dromesko à Annecy

Avant que Bonlieu retrouve ses murs, Dromesko s'en revient aux Haras d'Annecy. Dans un décor de salle des fêtes, on assiste à une suite de cérémonies où les acteurs se voient mariés, enterrés, baptisés et médaillés. Une fantaisie poétique à ne pas rater jusqu'au 24 mai.

Par Jean-Christophe Pain

C'est un "impromptu nuptial et turlututu funèbre", au cours duquel le Théâtre Dromesko évoque une suite de cérémonies. Les acteurs n'interprètent que des scènes qui jalonnent leur propre vie. Comment le désir, la douleur pourraient-ils s’étaler aux yeux de tous sans ces rituels?

Dans la petite baraque du Théâtre Dromesko, où les convives sont assis, se bousculent mariages, processions de la vie, deuils…. une salle des fêtes d'un soir.

Au menu du « Jour du Grand Jour »

discours et délirium républicain
sur de petits canapés les invités parlent la bouche pleine
une mariée
dans le sillage de son voile immense se dessinent les événements du manège de la vie
la belle famille n’est pas toujours moche
baptême canin
jeunes amoureux et fureur du dieu jaloux
cortège funèbre des animaux
défilé des mariés à la dérive
amantes processionnaires drapées dans leur dignité d'écume
banquet


Reportage Ariane Combes et Christian Mathieu

Théâtre Dromesko


Les prochains grands jours de la tournée 


du 2 au 6 juillet 2014 Festival Rayons Frais, Tours
du 21 au 31 août 2014 Festival Castei dei Mondi, Andria (Italie)
du 11 au 22 novembre 2014 Festival Mettre en Scène ,TNB Rennes
entre le 18 et le 28 décembre 2014 Théâtre Garonne, L’Usine, Toulouse
du 18 au 22 mars 2015 Scène nationale de Thau, Sète

 / © Dromesko
/ © Dromesko


Le Théâtre Dromesko, une drôle d'histoire entre trottoir et chapiteau


Igor, pianiste et organiste de formation, créateur de la compagnie Dromesko, a commencé par fréquenter le lycée et même la faculté à St Germain en Laye. Dans les années 70, il a une vingtaine d'années quand il apprend l'art du saltimbanque sur le trottoir parisien, vers St Germain des Prés, avec son grand ami Paillette. Quelques années plus tard, il invente une langue, le "scovatch", et créé le cirque Aligre avec son frère Branlo, dresseur de rats et de dindons. En 1990, après l'aventure Zingaro qui le mène jusqu'en Espagne, Igor  invente avec sa femme Lily « La Volière Dromesko » dans la caravane familiale. Lily, enceinte, achetait alors des oiseaux comme d'autres des fraises. Entre Rennes et Lausanne, "la Volière" sera la première création d’une série de spectacles itinérants imaginés dans des lieux démontables, en France et en Europe. Se succèdent depuis des perles singulières intitulées "La Baraque, cantine musicale", "Les Voiles écarlates", "L’utopie fatigue les escargots", "Margot", "Arrêtez le monde, je voudrais descendre", "le Quai des Oubliés"... 

Pour vous plonger avec délice dans l'univers poético-loufoque des Dromesko, regardez le teaser de leur spectacle "Arrêtez le monde..." 3 minutes 40 de bonheur !

Sur le même sujet

concours du bûcheron aux 7 Laux

Les + Lus