"Le Prophète" a trouvé ses ouailles aux Festival du film d'animation d'Annecy

Un mastodonte de la planète animation a débarqué lors de l'ouverture du 39e Festival international du film d'animation d'Annecy: "Le Prophète", adapté du recueil de poèmes de Khalil Gibran. 

C'est un sacré pari que d'oser défier un monument de la littérature mondiale. L'un des livres les plus lus au monde, dont certains extraits sont parfois cités dans les cérémonies. "Le Prophète", du poète libanais Gibran Khalil Gibran, aborde les grandes moments de la vie, comme le mariage ou les enfants, mais aussi la connaissance de soi et la religion.

Le réalisateur américain Roger Allers (Le Roi Lion) a chapeauté sa mise en images. Une aventure soutenue financièrement par l'actrice-productrice Salma Hayek. Roger Allers déclare au passage avoir été imprégné depuis l'école par le texte du "Prophète". 

L'animation au service de la poésie

Neuf pointures de l'animation ont oeuvré sur un poème. Le Français Joann Sfar (Le Chat du rabbin) a choisi le mariage et le couple, offrant un tango chorégraphié par Philippe Decouflé. Un autre a travaillé sur le bien et le mal avec uniquement des animaux et des aquarelles.  

Toute l'équipe du film, Salma Hayek en moins puisqu'elle est victime d'une infection pulmonaire, était présente sur les bords de la Venise alpine pour présenter le film.

Reportage Ingrid Pernet-Duparc et Serge Worreth 
Intervenants : Roger Allers, Réalisateur de "Le prophète"; Mohammed Faeed-Harib, Animateur séquence "Le bien et le mal"


Il faudra attendre le mois de décembre pour se faire une opinion en France. En attendant, n'hésitez pas à vous replonger dans les poèmes simples, symboliques et universels du "Prophète".  

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité