• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un loup abattu aux Villards-sur-Thônes en Haute-Savoie

Image d'illustration / © PATRIK STOLLARZ / AFP
Image d'illustration / © PATRIK STOLLARZ / AFP

Dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée d’un troupeau, un loup a été abattu le 26 août dernier aux Villards-sur-Thônes en Haute-Savoie. Cet élevage ovin avait fait l’objet de quatre attaques entre fin juin et fin juillet.

Par F3 Alpes avec communiqué

Dans le cadre d'une opération de tir de défense renforcée d’un troupeau, un loup a été abattu aux Villards-sur-Thônes le 26 août dernier a-t-on appris ce mardi dans un  communiqué de la Préfecture de la Haute-Savoie.

Malgré les moyens de protection mis en œuvre par l’éleveur et la présence permanente d’une bergère, cet élevage ovin avait fait l’objet de quatre attaques sur une durée d’un mois, entre fin juin et fin juillet.

L'opération s’est déroulée dans les conditions prévues par l’arrêté interministériel du 19 février 2018 fixant les conditions de réalisation des tirs de défense.

Ce prélèvement entre dans le plafond annuel national fixant le nombre de loups pouvant être abattus.

Le plan national d’actions 2018-2023 sur le loup et les activités d’élevage vise à assurer un équilibre entre la préservation du loup et la protection des troupeaux. 

Il permet à chaque éleveur de défendre son troupeau par des mesures de protection et des tirs de défense appropriés.


 

Sur le même sujet

Nestlé à Rumilly

Les + Lus