Municipales 2020 : les 3 choses à retenir du débat à Thonon-les-Bains en Haute-Savoie diffusé sur France 3 Alpes

REPLAY. Ce qu'il faut retenir du débat sur le plateau de France 3 Alpes où 5 des 7 candidats en lice ont pu confronter leurs idées, notamment sur le plan de l'urbanisation et de l'attractivité de la ville.
 

Astrid Baud-Roche, Jean-Baptiste Baud, Nicolas Ravet, Élisabeth Charmot et Christophe Arminjon sont les invités du débat des municipales à Thonon-les-Bains
Astrid Baud-Roche, Jean-Baptiste Baud, Nicolas Ravet, Élisabeth Charmot et Christophe Arminjon sont les invités du débat des municipales à Thonon-les-Bains © Joëlle Ceroni / France 3 Alpes
Tous les candidats  promettent de mieux maîtriser l'urbanisation de Thonon-les-bains. Tous s'accordent à dire qu'il a trop de béton, trop de centres commerciaux et trop d'immeubles. Certains parlent même d'oppression. La ville qui est située dans le deuxième département le plus dynamique de France en matière de démographie a gagné 7000 habitants en 20 ans. 
 
Sept candidats sont en lice pour tenter de prendre la place de Jean Denais dans le fauteuil de maire. Après 25 ans de règne, le sortant divers droite ne se représente pas. Cinq d’entre eux défendent leurs propositions sur le plateau de France 3 Alpes, souvent dans un brouhaha.

 

Qui pour incarner la rupture ?


Les deux autres listes, qui n'étaient pas présentes sur notre plateau, incluent également l'écologie et l'urbanisation dans leur programme. 
 

Thonon une ville bétonnée ?


Les premiers arguments du débat portent sur l’urbanisation. Thonon-les-bains devient "Béthonon-les- bains" pour le socialiste Jean Baptiste Baud. L’urbanisation choque les habitants selon l’avocat Christophe Arminjon qui propose de "réparer la ville sans détruire l’existant avec des assises locales du développement urbain".
 
durée de la vidéo: 01 min 30
Christophe Arminjon présente le concept


Un des souhaits des candidats est aussi de rendre le centre-ville plus attractif. La solution : arrêter l'extension commerciale en périphérie, qui affaiblit la ville. Selon Christophe Arminjon " 20 millions de chiffre d’affaires ont été captés du centre-ville".

 

Comment on redynamise ?


La réponse est simple pour Nicolas Ravet (LREM) : "On crée un plan de circulation, on travaille sur l’image de la ville. On propose une politique touristique et événementielle."
 
comment redynamiser la ville par Nicolas Ravet

Une solution peut être aux problèmes d’urbanisation et d’extension de la ville, la création d’un poste d’adjoint  transversale à l’environnement avec un droit de veto c’est la proposition phare de  l’écolo Elisabeth Charmot.
 
durée de la vidéo: 00 min 53
Elisabeth Charmot présente le point d'adjoint transversal à l'environnement

 
Pour Elisabeth Charmot (EELV) "il faut changer le modèle  pour prendre soin de l’environement". Sur ce point, ils sont unanimes, chacun estimant être plus écolo que l’autre. Jean Baptiste Baud souligne, lui, que l’écologie figure dans ses 90 propositions. Il dit notamment vouloir mettre en place une "maison de la transition écologique", un guichet unique pour la protection de l'environnement.  Cette proposition est aussi inscrite dans le programme de Ravet sous le nom de "maison de l’énergie". Mais pour Astrid Baud-Rocher "tout ça existe déjà".

 

Voir le débat en intégralité

 
Municipales 2020 : voir ou revoir le débat à Thonon-les-Bains en Haute-Savoie

 

Une carte interactive pour suivre tous les débats


Nos équipes se mobilisent toujours plus à l'approche des 2 tours du scrutin, sur tout le territoire. Toutes nos antennes régionales sont à pied d'oeuvre avec près de 300 débats programmés à la diffusion, en première partie de soirée. 

A la clef, les principaux enjeux de votre quotidien. 

Pour en savoir plus sur votre région, les lieux, les dates. Cliquez sur la carte -qui évoluera au fil des semaines et des soirées débats. 
 
  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections