VIDEO.Ouverture du domaine skiable de la Clusaz : "Avec 30 centimètres de puff en haut, c'est génial"

Le domaine skiable de la station de la Clusaz ouvre partiellement les 23 et 24 mai pour profiter du déconfinement. Les skieurs ont eu le droit à 30 centimètres de poudreuse fraîche ce dimanche matin. 

Des skieurs sur le domaine de La Clusaz, le 23 mai 2021.
Des skieurs sur le domaine de La Clusaz, le 23 mai 2021. © France 3 Alpes

C'est un hiver tardif qui enchante les chanceux. La station de ski de la Clusaz en Haute-Savoie a ouvert partiellement son domaine skiable dimanche et lundi 23 et 24 mai. Une façon de faire profiter les skieurs du déconfinement alors que les remontées mécaniques étaient fermées tout l'hiver et que les conditions d'enneigement sont actuellement exceptionnelles en altitude. 

Au total, cinq pistes du secteur de la Balme, qui culmine à 2.400 mètres d'altitude à l'est de la station, sont accessibles gratuitement pendant ces deux jours, de 8h à 15h30 aux férus de glisse, qui peuvent emprunter deux télésièges et une télécabine. Rançon du succès, les forfaits pour accéder aux remontées mécaniques mis à disposition gratuitement sur le site web de la station en nombre limité se sont arrachés en quelques heures.

Un snowboardeur sur le domaine skiable de La Clusaz, le 23 mai 2021.
Un snowboardeur sur le domaine skiable de La Clusaz, le 23 mai 2021. © France 3 Alpes

"On s'est imposé une jauge d'accueil de 1.000 personnes par jour sur le domaine", explique Jean-Christophe Hoff, le directeur des remontées mécaniques de La Clusaz, selon qui au moins 35.000 demandes de forfaits n'ont pas pu être satisfaites. "Il a fallu se battre sur internet, mais on a rafraichi la page toutes les 30 secondes, jusqu'à trouver un forfait", nous a confié un skieur, qui est parvenu à décrocher un ticket. 

Des conditions parfaites

Au moins 30 centimètres sont tombés dans la nuit de samedi à dimanche en haut de la Balme, ce qui a ravi les skieurs les plus matinaux. "C'est un jour exceptionnel, c'est magique. Avec du soleil et 30 centimètres de puff (poudreuse) en haut, c'est génial", s'enthousiasme James Amé, un skieur venu d'Aix-les-Bains (Savoie), après une descente. "C'est de l'émotion, du rêve. On attendait qu'une seule chose, de monter jusqu'au sommet", a confié un skieur à France 3 Alpes sur les pistes.

Pour respecter le protocole sanitaire en vigueur, les skieurs doivent être masqués, maintenir une certaine distance sur les pistes et les remontées mécaniques ne peuvent être occupées qu'à 50%. Selon un rapport publié mi-avril, la saison 2019-2020 a été la "pire" depuis une vingtaine d'années pour l'industrie du tourisme de ski dans le monde en raison de la pandémie. 

Reportage Vincent Habran, R. Droulez & Philippe Caillat


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski neige météo déconfinement société