Trois morts et un blessé dans une avalanche en Suisse : un adolescent de 15 ans parmi les victimes

Une avalanche survenue ce lundi sur un secteur hors-piste de la station de Zermatt (Suisse) a fait trois morts, dont un adolescent de 15 ans, et un blessé. Deux victimes n'ont pas encore été identifiées par la police.

Trois personnes sont mortes et une autre a été blessée dans une avalanche survenue lundi 1er avril à Zermatt, l'une des stations de ski et d'alpinisme les plus prisées de Suisse.

"En début de soirée, le bilan de l'événement est de trois personnes décédées et une blessée. Les recherches ont été suspendues ce (lundi) soir", a indiqué la police cantonale du Valais dans une publication sur X (ex-Twitter).

La large coulée de neige, vue par de nombreux témoins selon les images diffusées sur le réseau social, s'est produite en début d'après-midi dans le secteur hors-piste de Riffelberg, sur les hauteurs de la commune.

D'importants moyens de secours, y compris aériens, ont été immédiatement déployés pour tenter de porter secours aux victimes. "Quatre personnes ont été retirées de la masse neigeuse. Trois d’entre elles étaient malheureusement décédées. Le quatrième skieur, grièvement blessé, a été héliporté à l’hôpital", ajoute la police du Valais dans un communiqué.

Un adolescent de nationalité américaine, âgé de 15 ans, fait partie des skieurs décédés. Les deux autres victimes sont un homme et une femme "dont les identifications sont toujours en cours." "S’agissant de la victime de sexe féminin, nous n’avons jusqu’ici aucun élément permettant de l’identifier", précisent les enquêteurs.

Le skieur blessé est un homme de nationalité suisse, âgé de 20 ans. Le ministère public a ouvert une instruction en collaboration avec la police cantonale pour faire la lumière sur les circonstances du drame.

Fort risque d'avalanche

De fortes chutes de neige et des vents très violents ont poussé les autorités à alerter d'un risque important d'avalanche dans les régions alpines du sud de la Suisse. Ce lundi de Pâques, le danger était grand dans certaines parties du canton des Grisons et de celui du Valais.

"Des avalanches spontanées très importantes, voire parfois extrêmement importantes, sont à prévoir", indiquait lundi l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF). Cet hiver, quatorze personnes, la plupart des skieurs de randonnée, avaient déjà perdu la vie dans des avalanches en Suisse, selon le bilan publié le 27 mars par le SLF.