Cet article date de plus de 4 ans

Une très courte manifestation contre le gaz de schiste sous le lac Léman

La manifestation contre le gaz de schiste sous le lac Léman, n'était pas très fournie, et pour cause :  le rassemblement avait été interdit au dernier moment, de quoi douter de l'objectivité des autorités selon une organisatrice.

Le forage d'exploration plonge à 3000 mètres sous terre, en grande partie sous le Léman et il faudrait  fracturer la roche pour en exploiter les gaz, envoyer de grandes masses d'eau sous pression mélangées à des produits chimiques, évidemment pas très écolos...

Les militants français anti-gaz de schiste étaint invités hier, samedi 3 septembre, à prendre la  parole à Villeneuve, dans le canton de Vaud côté suisse. En France c'est la loi nationale qui encadre la fracturation hydraulique, mais en Suisse, chaque canton définit ses règles, et c'est bien ce qui inquiète les écologistes car la pollution ne connait pas les frontières.

Le reportage d'Arianne Combes, Serge Worreth et Pierre Maillard:
durée de la vidéo: 01 min 29
Manif sur le lac Léman

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société gaz de schiste énergie