Cet article date de plus de 5 ans

Vail 2015. L'Autriche triomphe, la France patauge

L'Autriche a sans surprise dominé l'épreuve par équipes des Championnats du monde 2015 mardi à Vail (Colorado). La France s'est arrêtée en quarts de finale et attend toujours une deuxième médaille.
Marcel Hirscher
Marcel Hirscher © AFP
Avec Marcel Hirscher en fer de lance, rien ne pouvait arriver à l'Autriche qui domine sans partage les Mondiaux-2015.

Le leader de la Coupe du monde, déjà sacré champion du monde de super-combiné dimanche, a remporté ses quatre duels sans trembler, avec le meilleur chrono de la journée en 22 sec 14/100e.

Après une entrée en matière facile contre l'Argentine (4-0), la Wunderteam autrichienne a dominé la Norvège 3 à 1 en quarts, puis la Suisse sur le même score en demi-finale. En finale, elle affrontait l'inattendu Canada, vainqueur de la Suède au tour précédent après avoir réussi la sensation du jour avec sa victoire au premier tour face à l'Allemagne de Felix Neureuther et Viktoria Rebensburg.

Deuxième compétition et deuxième titre, que demander de plus" (Martin Hirscher)


Malgré la défaite d'Eva-Maria Brem lors du premier duel de la finale face à Erin Milzynski, l'Autriche a conservé sans mal sa couronne conquise en 2013 sur le score de 3-1.

"Deuxième compétition et deuxième titre, que demander de plus", s'est félicité Hirscher. "C'est génial de se battre ensemble pour l'Autriche", a souligné le triple vainqueur du globe de N.1 mondial qui a encore le géant vendredi et le slalom dimanche à son programme.

7 médailles pour l'Autriche

L'Autriche a déjà empoché sept médailles, dont quatre en or, depuis le début de la quinzaine de Beaver Creek avec quelques records comme celui de Michaela Kirchgasser qui a remporté sa quatrième médaille consécutive, trois en or et une en argent, dans le "team event".

Elle rejoint un cercle très fermé de quadruples médaillés composé de Marielle Goitschel (slalom), Hanni Wenzel (combiné), Ingemar Stenmark (géant) et Kjetil Andre Aamodt (combiné).

La France a bu la tasse face aux Suisses


La médaille de bronze est revenue à la Suède qui a battu la Suisse. La Suisse avait éliminé en quarts de finale la France sur le score sans appel de 3 à 1. Après une entrée en matière facile contre la Russie, les Bleus ont bu la tasse face aux Suisses, sans que Thomas Fanara, qui devait être aligné en demi-finale, ne puisse entrer en action.

Avant les quatre dernières épreuves, la France n'a remporté qu'une médaille, le bronze d'Adrien Théaux en super-G. "C'est dommage de s'arrêter là. On a joué, malheureusement, on a perdu", a regretté Anémone Marmottan qui a remplacé Tessa Worley, championne du monde 2013 de géant, pour le quart de finale. "On doit s'entraîner pour être plus performants lors des prochains +Team events+", a souligné Thomas Mermillod-Blondin.

C'est une piste que souhaite creuser l'encadrement français, surtout si l'épreuve par équipes entre au programme olympique en 2018 comme l'a laissé entendre le patron du CIO, Thomas Bach, de passage à Beaver Creek au début des Mondiaux.

Tableau des médailles des Championnats du monde 2015 de ski alpin après l'épreuve par équipes (7e sur 11), disputée mardi à Vail (Colorado)

              Total   OR  AG  BR
. Autriche     7     4    2   1
. Slovénie     3     2    1   0
. Suisse       3     1    0   2
. Canada       2     0    2   0
. Etats-Unis   3     0    1   2
. Norvège      1     0    1   0
. France       1     0    0   1
. Suède        1     0    0   1
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mondiaux de ski ski sport