VIDEO. "C'est une fille de la ville qui a réussi à la montagne" : Perrine Pelen, la reine du slalom devenue patronne des Mondiaux de ski alpin 2023

Perrine Pelen, de la médaille d'or au comité d'organisation des championnats 2023 ©FTV

À l'occasion des Championnats du monde de ski de Courchevel-Méribel, les équipes de France 3 Alpes sont parties à la rencontre des skieurs et skieuses français médaillés lors des précédentes éditions. En 1985 en Italie, Perrine Pelen devient championne du monde de slalom. 38 ans plus tard, elle est aujourd'hui la directrice générale des Mondiaux de ski 2023.

"Je savais que c’était mon dernier départ d’un grand rendez-vous international. J’avais souhaité tout faire pour essayer de l’emporter. Être sur la première marche du podium, j’avais l’impression d’être sur le toit du monde". Perrine Pelen raconte avec fierté et émotions cette fameuse journée de février 1985, qui changera sa vie. Alors âgée de 25 ans, elle devient championne du monde de slalom à Bormio, en Italie et sauve ainsi le palmarès de l’équipe de France, jusque-là en difficulté.

On dit de la jeune licenciée au Grenoble Université Club, arrivée très tôt en équipe de France, qu’elle est réservée et consciencieuse. Perrine Pelen est rapidement appréciée du public.

Toujours au sommet 38 ans plus tard

Parisienne de naissance, mais montagnarde de cœur, Perrine Pelen n’a jamais vraiment décroché du monde du ski après sa retraite sportive. Pour preuve, 38 ans après son titre, elle est désormais la directrice générale du comité d’organisation des championnats du monde de ski Courchevel-Méribel 2023. Elle slalome toujours, mais cette fois, entre les rendez-vous, les réunions, les médias et une cinquantaine de salariés, dont une autre ancienne championne de ski.

C’est une fille de la ville qui a réussi à la montagne. 

Marie Marchand-Arvier, vice-championne du monde de super G en 2009 et membre du comité d’organisation des championnats 2023

"C’est une personne très calme qui inspire le respect et qui a du charisme. Et qui malgré tout a suffisamment d’expérience et de compétences pour se faire entendre, et c’est très important", confie Marie Marchand-Arvier.

Un retour aux sources

Perrine Pelen et Courchevel, c’est une histoire d’amour et un retour aux sources. "J’ai appris à skier ici. J’ai passé toutes mes vacances d’hiver ici, depuis que je suis toute petite. À l’époque, on prenait des tickets pour prendre les remontées mécaniques. J’ai vu toute l’évolution donc c’est vrai que j’ai un lien avec le territoire, je me sens vraiment chez moi", raconte la médaillée d’or.

15 victoires en coupe du monde, 3 médailles olympiques et un titre de championne du monde de slalom, Perrine Pelen affiche aujourd’hui encore l’un des plus beaux palmarès du ski français et reste la dernière française à avoir gagné l’or en slalom. Ainsi, les Mondiaux sont pour elle une façon de rendre au ski tout ce qu’il lui a apporté dans la vie.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité