Hollande au chevet des victimes du braquage

François Hollande s'est rendu à l'hôpital de Grenoble au chevet du bijoutier et de la femme prise en otage vendredi.

"Le président a décidé d'aller porter son soutien au bijoutier blessé à la jambe, et à l'otage", à l'issue de l'hommage national rendu samedi matin au soldat français mort en Afghanistan, qui se déroulait au 7e régiment de chasseurs alpins (7e BCA) de Varces, dans la périphérie de Grenoble, a indiqué le cabinet de François Hollande. 
 

Le chef de l'Etat est arrivé vers 13h30 au centre hospitalier universitaire de Grenoble, a ajouté cette source, en précisant que cette visite "n'avait pas été prévue".


Vendredi vers midi, quatre braqueurs cagoulés et munis d'armes automatiques de gros calibres ont attaqué une bijouterie du centre-ville avant de prendre la fuite en voiture avec un otage, une passante, qu'ils ont ensuite libérée. L'étudiante, choquée, avait été relâchée à une quinzaine de kilomètres de Grenoble en direction de Chambéry, près du péage autoroutier de Crolles (Isère).


Au cours du braquage de nombreux coups de feu ont été tirés par les malfaiteurs qui ont blessé le bijoutier à la jambe. Une vidéo amateur circulait sur le net. Les images sont signées Hkim (un correspondant de Grenews).

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité