Cet article date de plus de 8 ans

Les dégâts causés par la grêle

Après l'orage de grêle, c'est l'heure du bilan.

L'orage de grêle survenu samedi 30 juin en fin d'après-midi a causé de nombreux dégâts sur les communes de Chanonat, Opme et la Roche-Blanche dans le Puy-de-Dôme.

Des grêlons gros comme le poing

Les grêlons se sont concentrés sur les contreforts de Gergovie et près de cinq cents foyers ont connu des dégâts plus ou moins importants sur les toits ou les vérandas de leur maison. De nombreux pare-brises et des carosseries ont également été endommagés.

Catastrophe naturelle

Lundi, c'est l'heure du bilan, les maires des communes concernées font le tour des sinistrés pour leur apporter l'aide nécessaire à la rédaction des déclarations d'assurances.

Le maire de la Roche-Blanche, commune la plus touchée, espère obtenir le classement en catastrophe naturelle.

Il est difficile pour l'instant de chiffrer l'intégralité des dommages.

Voir le reportage sur le bilan des dommages par Frédéric Cuvier et Alphonso Martinez

Voir le reportage sur les premiers dégâts par Iloné Schultz et Laurence Couvrand

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries