Les halles de Lyon temple de la consommation !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Gonzalez

A quelques heures du réveillon de la Saint-Sylvestre les consommateurs se pressent dans les allées des halles de Lyon

video title

JS DERNIERS ACHATS REVEILLON LES HALLES LYON

A la veille du reveillon, les halles de Lyon qui symbolisent la gastronomie lyonnaise connaissent un succès fou...Malgré des prix élevés. Même en période de crise, la fête n'a pas de prix

Le 31 décembre est à la bonne table ce que le père noël est au 25 décembre: uincontournable ! A lyon c'est donc sous les célèbres halles que les gourmets se retrouvent.

Mais d'où vient donc cette tradition de la Saint Sylvestre ?

Les origines de la Saint Sylvestrese trouvent dans l'antiquité

La Saint Sylvestre, n'a aucun rapport avec le saint du même nom : saint Sylvèstre. La fête existait bien avant que Saint Sylvèstre Ier devienne pape.

Pape de 314 à 355, Saint Sylvèstre Ier est surtout connu pour son combat contre la doctrine d'Arius de Constantinople qui niait la nature divine de Jésus. En réalité ce saint à peu à voir avec la fête du nouvel an, mis à part son nom. Saint Sylvèstre Ier reste connu pour ses constructions de grandes basiliques romaines.

 

Origine de la Fête de la Saint-Sylvestre

Les origines sont multiples et se perdent dans la nuit des temps. Les origines païennes se sont mélangées aux origines religieuses drainant l'ensemble des croyances populaires et religieuses liées au solstice d'hiver. Les peuples et les cultures anciennes célébraient le solstice d'hiver et on retrouve la même symbolique dans toutes ces croyances et ses pratiques.

 

Dans la rome antique

Dans la Rome antique on s'échangeait des pièces et des médailles à l'occasion du changement d'année. Cette tradition perdure dans les étrennes qui sont remises aux enfants le jour de la nouvelle année. Une dizaine de jours après les saturnales, les romains organisaient des échanges de voeux à l'occasion de copieux repas qui s'accompagnaient d'offrandes de rameaux verts et de confiserie. Cette période de fête était clôturée par les jeux du cirque.

Jusqu'à Jules César, la fête célébrant la fin d'année n'était pas une date fixe, à l'époque romaine, la fête se déroulait généralement en février. Jules César a fixé la fin d'année au 31 décembre. En France, il fallut attendre Chares IX pour que le premier jour de l'année, soit fixé au 1 janvier.

 

>>> Ambiance dans les allées avec Jean-Paul Savart et Mathieu Boudet

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité