Pierrelatte : Eurodif à l'arrêt

video title

Dossier : la fin d'Eurodif à Pierrelatte

L'activité d'Eurodif, usine d'enrichissement d'uranium, a été définitivement stoppée par Areva. Elle sera remplacée par l'usine Georges Besse II, moins gourmande en électricité. Pour beaucoup, la disparition d'Eurodif est un symbole. Une page de l'histoire industrielle de Pierrelatte qui se tourne.

L'usine d'enrichissement d'uranium Eurodif, également appelée Georges-Besse 1, située sur le site du Tricastin, est définitivement à l’arrêt. Elle sera remplacée par l'usine Georges Besse II, moins gourmande en électricité. Areva a décidé d'investir dans une technologie différente.

Mais pour de nombreux salariés, la disparition d'Eurodif est un symbole. Une page de l'histoire industrielle de Pierrelatte qui se tourne.

>> Le dossier de Y.Marie & S.Hyvon -
Edition 19/20 Rhône-Alpes - 16/06/12

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité