Cet article date de plus de 9 ans

PSA : L'industrie régionale va-t-elle souffrir ?

Après l'annonce par le groupe PSA de la suppression de 8000 postes en France, l'impact sur l'économie rhônalpine.
video title

video title

Le poids de la filière automobile en Rhône-Alpes

Avec la suppression annoncée par le groupe PSA de 8000 emplois en France, l'économie régionale aura-t-elle à souffrir du plan de retructuration ? Le poids de l'industrie automobile en Rhône-Alpes.

eLa fermeture de l'usine d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis (3000 salariés), est prévue pour 2014 et, au total, un emploi sur 10 devrait disparaître chez PSA en France. Une décision basée sur des prévisions de baisse du marché européen, où le consturcteur vend 60 % de ses véhicules.

Une grande part de la production automibile est confiée à des équipementiers et des sous-traitants sur tout le territoire, et notamment en Rhône-alpes. Quel est leur poids dans l'économie régionale et doivent-ils craindre pour leur avenir ? Le point en chiffres et l'avis d'un représentant de la profession.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stellantis entreprises