Une rentrée grognonne pour les parents d'élèves

Dans le Puy-de-Dôme, les manifestations se multiplient devant le manque de moyens.

A Plauzat (63), les parents d'élèves ont entamé, lundi matin, leur deuxième semaine de manifestation contre l'insuffisance de moyens alloués à l'école. A Lezoux, c'est une classe surchargée qui provoque la colère des parents.

A Lezoux, c'est la surcharge d'une classe de CP de l'école primaire qui provoque l'ire des parents d'élèves. Après être passée l'an passé  de neuf à huit classes, l'école affiche aujourd'hui des classes de CP à 27 élèves. C'est trop pour les parents qui se sont retrouvés lundi matin à 9h devant l'établissement.

Le reportage de Sandry Vicente et René Thévenot


A Lezoux (63), la suppression d'un classe de... par France3Auvergne

A Plauzat, une deuxième semaine d'action parentale

L'attribution d'un demi poste d'enseignant à l'école de Plauzat (63) est jugée nettement insuffisante par les parents d'élèves. Des parents qui, face à l'immobilisme de l'académie et des élus contactés, ont décidé d'entamer une deuxième semaine de manifestation dans la commune pour réclamer davantage de moyen. Une action qui se traduit par le blocage des classes.

Voir le reportage du 10 septembre 2012 à Plauzat par Christophe Jouvante et Olivier Martinet


Les parents d'élèves de Plauzat (63) en colère par France3Auvergne