En Isère, deux chefs cuisiniers de Grenoble se lancent dans le food truck

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

On en voit de plus en plus, des camions pizza, ou à sandwichs, la restauration rapide est de plus en plus en vogue dans la rue. Un camion d'un autre genre fait son apparition, le food truck. Deux chefs cuisiniers qui travaillaient dans des brasseries grenobloises ont tout quitté pour ouvrir le leur.

Par France 3 Alpes

Pour Brice et Thomas, toutes les journées de travail commencent au marché de l'Estacade à 4h30. Les deux chefs cuistots y choisissent leurs produits de saison pour composer leurs plats du jour: une soupe de topinambour et oignon rouge, une blanquette de veau, le tout mijoté dans des marmites. Un menu digne d'une brasserie. Oui mais voilà, les deux cuisiniers servent ce plat dans un camion, dans leur food truck. 

Aujourd’hui, les "food trucks" font partie du paysage culinaire. Ces camions proposant de la cuisine nomade se sont démultipliés. 

Avant de se lancer dans cette aventure, Brice et Thomas travaillaient dans des brasseries grenobloises voisines. C'est au cours d'échanges après le service qu'ils se sont découverts des valeurs communes dans l'art de cuisiner.

La spécialité de Thomas, c'est la pâtisserie. Après avoir travailler dans des relais traditionnels gourmands, un restaurant étoilé, il est chef à la brasserie L'insolence. Brice de son côté est second pendant 5 ans au Grill de Grenoble, et se forme à l'école Nationale Supérieure de pâtisserie d'Yssingeaux.

Ces dernières années, tous deux ont acquis les principes d'une cuisine de qualité. Et ils essaient de l'intégrer dans leurs plats servis dans la rue. 

Reportage de Nathalie Rapuc-Mulac, Antoine Marnas et Philippe Caillat
Deux cuisiniers grenoblois ouvrent un food truck
Intervenants: Thomas Menard, bistrotier mobile; Laurence Muti, expert ressources humaines; Brice Goustille, bistrotier mobile


Thomas et Brice ont tout quitté pour monter leur bistrot dans ce camion début janvier. Que ce soit pour de événementiel ou sur un parking d'entreprise, chacun trouve un intérêt à cette cantine itinérante comme Laurence Muti. Cette experte en ressources humaines est une habituée et approuve les bienfaits du food truck. "Cela crée du lien en entreprise. Les gens viennent chercher leurs plats et puis se retrouvent en salle de pause pour manger et discuter" avant d'ajouter que les salariés "reviennent avec le sourire parce que c'est bon !"

Petits plats pour particuliers ou menus pour entreprises dépourvues de cantine, qui sait ? Le bistrot mobile de Brice et Thomas pourrait un jour se garer en bas de votre bureau.

Sur le même sujet

Les + Lus