Isère : la route du Lautaret coupée après un affaissement de la chaussée, le trafic entre Grenoble et Briançon dévié par Gap

Publié le Mis à jour le

Sept ans après l'effondrement partiel du tunnel du Chambon, la route du col du Lautaret est à nouveau fermée depuis jeudi après-midi. Cette fois, c'est un affaissement de chaussée de la RD1091 à hauteur de Mizoën qui a entraîné la fermeture de la route de liaison entre Grenoble et Briançon. Ce soir, les départements de l'Isère et des hautes-alpes annoncent la réouverture de la liaison dans le week-end.

Déviation obligatoire par Gap pour les usagers de la Nationale 85 qui veulent se rendre de Grenoble à Briançon, dans les Hautes-Alpes. Même punition dans l'autre sens : trois heures de route au lieu de deux. Une déviation dont on avait perdu l'habitude depuis décembre 2017 et la réouverture du tunnel du Grand Chambon.

Un mauvais souvenir qui a duré 2 ans et demi

"Pour moi qui suis en vacances, ça va aller. Mais pour les gens du coin, ça va être plus compliqué", témoigne un vacancier vendredi matin, en plein demi-tour avec sa voiture. La route est bloquée juste après le passage du barrage du Chambon par la barrière mise en place jeudi après-midi à l'endroit du sinistre, le conducteur devra donc redescendre vers Grenoble jusqu'à Vizille pour prendre la route de La Mure, puis Gap avant d'atteindre Briançon, avec 70 kilomètres de plus que prévu au compteur. 

Un mauvais souvenir pour plus d'un usager habitué de l'itinéraire Grenoble-Briançon. Mais surtout pour Brigitte, la patronne de la crêperie Les Glaciers de la Grave, dans les Hautes-Alpes. "On ne voit plus une seule voiture passer depuis hier. Et dire que ça devait être le week-end le plus chargé de l'année pour notre restaurant."

Pour la petite commune des pieds du glacier de la Meije, le cauchemar de la fermeture de la route du Lautaret avait duré 2 ans et demi entre avril 2015 et décembre 2017. Mais, fort heureusement, la bonne nouvelle est arrivée en fin d'après-midi, sous la forme d'une annonce des deux vice-présidents en charge des mobilités et de la construction publique des départements de l'Isère et des Hautes-Alpes.

Une réouverture prévue dès ce week-end 

 Bernard Perazio, accompagné de son homologue du Département des Hautes-Alpes, Marcel Cannat, se sont rendus sur place en début d’après-midi. Ils ont annoncé des travaux d'urgence qui devraient permettre le rétablissement dans le week-end de la circulation entre l'Isère et les Hautes-Alpes.

Ces travaux visent à créer une voie provisoire d’une longueur d’environ 100 mètres, accolée à la RD1091, pour contourner la zone affaissée. Notez qu'une fois ouverte, la vitesse sera limitée à 30 km/heure sur la nouvelle voie de circulation.
L'axe Grenoble-Briançon est considéré par les deux départements comme stratégique: plus de 7 500 véhicules/jour y sont attendus en cette période de vacances.