En Isère et sur les Pays de Savoie, 90% des pharmacies vont fermer pour protester contre la réforme des professions réglementées

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

90% des pharmacies seront fermées, ce mardi 30 septembre, en raison d'une grève pour protester contre le projet gouvernemental de réforme des professions réglementées. Les personnes souhaitant se procurer des médicaments pourront se rendre dans des pharmacies de garde. 

Par Franck Grassaud

Le principal syndicat de pharmaciens, la Fédération des pharmaciens d'officine (FSPF), table sur une mobilisation sans précédent avec des rideaux baissés dans toute la France, les seules officines ouvertes étant celles qui seront réquisitionnées, assurant une garde, comme pour le dimanche. La liste des pharmacies ouvertes est d'ailleurs disponible sur le site internet de l'Agence Régionale de Santé (ARS).

Outre les pharmaciens, les médecins, les dentistes, les ophtalmologistes, mais aussi les notaires et les avocats sont appelés à garder portes closes ce mardi par l'Union nationale des professions libérales (UNAPL). Le problème pointé du doigt, c'est la réforme annoncée des professions réglementées. 

Les pharmaciens s'opposent à l'ouverture éventuelle du capital des sociétés d'exercice libéral (SEL) et à l'arrivée d'actionnaires non pharmaciens dans leurs officines. Ils pensent aussi qu'une "menace" pèse sur le monopole de la vente de médicaments. On sait combien des groupes comme celui de Michel-Edouard Leclerc font le forcing pour obtenir le droit de vendre des médicaments non remboursés. 

Publicité contre le monopole
Publicité contre le monopole des pharmaciens

Les pharmaciens brandissent, eux, un chiffre percutant: deux à trois pharmacies fermeraient chaque semaine. S'ils n'avaient plus le monopole des médicaments non remboursés, qui représentent en moyenne 10% de leur chiffre d'affaires, ils redoutent des fermetures en nombre. Une hémorragie! Voilà pourquoi, ils entendent se manifester ce mardi et déjà une pétition est placée dans chaque officine.

Reportage Anne Hédiard et Franck Ceroni
Avant la mobilisation des pharmaciens
Intervenants : Elodie Henoff, Pharmacien adjoint; Jean-François Viollet, Pharmacien; Martine Deraille, Présidente du syndicat des pharmaciens de l'Isère - USPO


 

Sur le même sujet

Les + Lus