140 enfants clôturent le festival Berlioz au château de la Côte-Saint-André (Isère)

Âgés de 8 à 12 ans, les jeunes chanteurs en herbe étaient accompagnés de solistes et de musiciens professionnels. / © Damien Borrelly / France 3 Alpes
Âgés de 8 à 12 ans, les jeunes chanteurs en herbe étaient accompagnés de solistes et de musiciens professionnels. / © Damien Borrelly / France 3 Alpes

Le festival Berlioz a été clôturé dimanche 2 septembre 2018 par un choeur de 140 enfants, sur la scène du château de la Côte-Saint-André en Isère.

Par Eddie Rabeyrin

Pour la troisième année, le festival Berlioz a associé des centaines d’enfants à sa belle aventure musicale. Pendant plusieurs mois, 300 jeunes originaires de 24 communes iséroises ont travaillé autour du projet A travers Chants, un dispositif d’initiation et de formation au chant choral sous la direction de Nicole Corti.

Inspiré d’une nouvelle de Jean Giono, « L’homme qui plantait des arbres » a été mis en musique par la compositrice Christine Mennesson avec dans le rôle du récitant, Serge Papagalli, le plus célèbre des comédiens dauphinois. Parabole de l’action positive de l’homme sur son milieu et de l’harmonie qui s’ensuit, le concert clôt quinze jours de festivités en offrant la grande scène aux enfants.

Apothéose ce dimanche, 140 enfants âgés de 8 à 12 ans accompagnés de solistes et de musiciens professionnels ont donc chanté et dansé dans la cour du Château Louis XI de la Côte-Saint-André, patrie d’Hector Berlioz.

Reportage de Damien Borrelly & Jean-Pierre Ardito

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Notre page consacrée à l'affaire Meunier dans le JT du 22 octobre

Les + Lus