• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un appel à témoins lancé après la mort d'une jeune fille de 17 ans dans un accident de circulation à L'Isle-d'Abeau

La Brigade de gendarmerie de l'Isle d'Abeau a lancé un appel à témoins pour retrouver le conducteur qui a percuté la jeune fille. / © Google street view
La Brigade de gendarmerie de l'Isle d'Abeau a lancé un appel à témoins pour retrouver le conducteur qui a percuté la jeune fille. / © Google street view

Après l'accident mortel du samedi 17 août, des constatations et surtout un témoin clé ont permis d'établir la présence d'une seconde voiture. C'est elle qui a percuté la victime qui venait d'être éjectée du premier véhicule. Un appel à témoins est lancé pour retrouver le conducteur. 

Par TD

C'est ce qu'on appelle un suraccident. Les circonstances du premier évènement sont telles que l'on imaginait : une voiture contenant cinq jeunes personnes a tout d'abord percuté la rambarde du pont qui surplombe la RD1006 sur la commune de l'Isle-d'Abeau. 

Les faits se sont produits vers 1 heure du matin dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 août. le choc a été tel, qu'une jeune fille assise à l'arrière a été éjectée du véhicule. Elle a chuté du pont avant de retomber sur la départementale en contrebas. Ce que l'on ignorait, c'est qu'une seconde voiture est arrivée au même moment et l'a écrasée. 

C'est un témoin de sa chute qui a permis d'établir la présence de cette voiture. Il a vu le conducteur s'arrêter, descendre puis s'approcher de la jeune fille. Entretemps il a tenté de porter secours aux autres blessés sur le pont. Quand il est revenu, le conducteur avait quitté les lieux. 

C'est cet homme que la Brigade de gendarmerie de l'Isle-d'Abeau recherche aujourd'hui. Ils ont lancé un appel à témoins pour le retrouver. Mais on ne connaît ni le modèle de son véhicule, ni sa description, car les lieux étaient mal éclairés. 

Quant aux autres impliqués dans ce terrible accident, ils ont été hospitalisés à l'hôpital Edouard Herriot à Lyon. Deux sont légèrement blessés. Le conducteur, dont le pronostic vital était engagé, est sorti d'affaire.

Une autre jeune fille est toujours entre la vie et la mort. Elle était vraisemblablement assise à l'arrière et comme la passagère décédée, ne portait sans doute pas sa ceinture. 

Sur le même sujet

Mobilisation contre la fermeture des 11 lits du centre périnatal de L'Arbresle

Les + Lus