Après une ascension de la Meije, un homme de 33 ans fait une chute mortelle en parapente

Un parapentiste français âgé de 33 ans a fait une chute mortelle samedi midi, après avoir grimpé la montagne de la Meije, à la limite des départements des Hautes-Alpes et de l'Isère.

Un parapentiste français âgé de 33 ans a fait une chute mortelle samedi midi, à Villar-d'Arène (Hautes-Alpes), a-t-on appris auprès des secours en montagne.

Peu de temps avant le drame, le parapentiste effectuait l'ascension de la Meije, une montagne de l'Oisans, à cheval entre Hautes-Alpes et Isère. 

L'homme, accompagné d'une autre personne, arrive au sommet sans contrariété, lorsqu'il décide de décoller, indique le PGHM de l'Isère qui a constaté le décès. "Sa voile se serait fermée, il est alors parti en torche avant de s'écraser au sol", précise-t-on de même source.

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de la mort du trentenaire.

Vendredi, un parapentiste de 60 ans avait été retrouvé mort à Puy-Saint-André (Hautes-Alpes) après s'être écrasé dans les arbres.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité