Aux Deux Alpes, commerçants et restaurateurs peinent à trouver des saisonniers

Publié le
Écrit par Camille Belsoeur .

La fermeture des domaines skiables l'an passé pour cause de Covid-19 a détourné de nombreux saisonniers des stations de ski. Conséquences, les patrons peinent à recruter.

C'est une inversion des rapports de force. Avant le Covid-19, les patrons de commerces et restaurants d'altitude n'avaient souvent pas trop de peine à recruter dans les grandes stations. Mais l'épidémie de Covid-19 a changé pas mal de choses. Avec la fermeture des domaines skiables l'an passé pour cause de restrictions sanitaires, des milliers de saisonniers ont vu leur CDD annulé. Beaucoup se sont donc tournés vers d'autres secteurs. 

À la station des Deux Alpes en Isère dans le massif de l'Oisans, c'est donc la pénurie pour ce début des vacances de Noël 2021. Les touristes sont arrivés, mais les commerces et restaurants manquent de main d'œuvre. Une boulangère n'a trouvé personne pour l'aider à vendre baguettes et viennoiseries. "En salaire, ils demandent le double avec deux jours de congés par semaine. Il y en a aussi qui viennent me demandent si ça dérange qu'ils n'aient pas le pass sanitaire". 

Cette pénurie de saisonniers laisse le luxe à ses derniers de négocier. "J'ai choisi en fonction du logement, de la rémunération et de la station aussi. J'ai pu prendre le temps de réfléchir, de me poser des questions, de rappeler les employeurs", dit une jeune bretonne embauchée comme serveuse. 

Visionnez le reportage de France 3 Alpes. 

durée de la vidéo : 02min 00
À la station des Deux Alpes, commerçants et restaurateurs peinent à trouver des saisonniers en ce mois de décembre 2021. ©France 3 Alpes

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité