Biathlon : à 34 ans, Simon Fourcade met un terme à sa carrière

Le frère aîné de Martin Fourcade met un terme à sa carrière à l'âge de 34 ans. / © Christof STACHE / AFP
Le frère aîné de Martin Fourcade met un terme à sa carrière à l'âge de 34 ans. / © Christof STACHE / AFP

L'athlète, qui vit en Isère, avait été relégué en IBU Cup en début d'hiver. Il a affirmé qu'il était devenu difficile pour lui "de ne pas courir" depuis qu'il est devenu remplaçant en Coupe du monde.

Par M.D. avec AFP

A 34 ans, Simon Fourcade a décidé de mettre un terme à sa carrière de biathlète. Le frère aîné de Martin qui réside à Villard-de-Lans, en Isère, a annoncé prendre sa retraite après une nouvelle victoire de Johannes Boe à la poursuite de la Coupe du monde à Oslo, ce samedi 23 mars. Lui n'était pas parvenu à se qualifier pour la course.

"Je sors de deux années compliquées et mon objectif a toujours été de retrouver une place parmi les quatre meilleurs français. Ce qui m'a toujours donné envie c'est de courir mais cette saison n'est pas partie sur les meilleures bases. Ce qui a été dur pour moi, c'est le fait de ne pas courir", a déclaré le natif de Perpignan qui avait été relégué en IBU Cup, la 2e division du biathlon mondial, en début d'hiver avant de revenir en Coupe du monde, surtout dans un rôle de remplaçant.

 

"Ce n'est pas à 34 ans que je vais me révéler"


Simon Fourcade, qui ne se voyait plus évoluer en IBU Cup, estime qu'il est temps de "tirer les conséquences" et de mettre un terme à sa carrière. "On a une équipe ultra forte, ce n’est pas à 34 ans que je vais me révéler. Même si j’ai des places honorables, le gap est encore gros avec les quatre de tête. Je me suis accroché cette saison, je ne sais pas si j’aurai encore la motivation pour m’accrocher un an de plus", a-t-il encore déclaré, cité par Ski Chrono.

Simon Fourcade avait débuté sa carrière en Coupe du monde en 2004, montant 9 fois sur un podium individuel sans décrocher la victoire. L'Isérois a gagné le petit Globe de l'Individuel en 2012, année qui a marqué l'accession de Martin sur le trône du biathlon mondial et le déclin de de Simon à la place de leader de l'équipe de France de biathlon. Place qu'il avait occupée entre la fin de carrière de Raphaël Poirée et l'avènement de son frère.

Il a également brillé aux Mondiaux avec la médaille d'or du relais mixte en 2009, l'argent sur l'Individuel (2012) et le relais (2012, 2013) et le bronze en relais (2015). Cette saison, son meilleur résultat aura été une 7e place à l'individuel de Canmore, au Canada, rappelle L'Équipe.

 

Sur le même sujet

Les + Lus