VIDEO. Isère : le surgélateur collectif fait le bonheur des habitants de Longechenal

En Isère, le petit village de Longechenal possède un surgélateur communautaire depuis 1965. Longtemps géré par une société d'intérêt général agricole, il vient d'être repris par une association et a retrouvé du succès auprès des habitants.

Quelques cases du surgélateur de Longechenal sont encore disponibles.
Quelques cases du surgélateur de Longechenal sont encore disponibles. © D. Bourget / France 3 Alpes

Ce dimanche matin, Patrick marche les bras chargés de colis. A l’intérieur de ses cagettes, des steaks, de la viande braisée et du pot au feu d'un producteur bio voisin qu'il va congeler ou plutôt surgeler.

Patrick Ferrand est le président de l’association pour la sauvegarde du congélateur communautaire de Longechenal.
Patrick Ferrand est le président de l’association pour la sauvegarde du congélateur communautaire de Longechenal. © D. Bourget / France 3 Alpes

Pour cela, il se rend dans le local communal de Longechenal, dans lequel se trouve un surgélateur de 36 cases qui conserve les denrées à moins 28 degrés. Moyennant un loyer annuel de 60 euros, chaque habitant peut disposer de son propre compartiment.

"Nombre de nos adhérents sont aussi producteurs de légumes avec de grands jardins. Ça permet, au moment où il y a un surplus de légumes, de congeler pour l’hiver" explique Patrick Ferrand, président de l’association pour la sauvegarde du congélateur communautaire de Longechenal.

Pour les 600 habitants de cette commune iséroise, le surgélateur fait partie du décor depuis 1965. Epaulé par un frigoriste et une poignée de passionnés, Patrick a monté une association pour maintenir cette tradition. 

"Il y en avait dans quasiment tous les villages, rappelle-t-il. Les congélateurs individuels n’existaient pas et les gens salaient de moins en moins leur viande".

 

Un congélateur créé par les agriculteurs

Agriculteur à Longechenal, Christophe Prudhomme, lui, est né après le surgélateur. Mais ce producteur de lait a son compartiment réservé pour stocker sa propre viande. "Le congélateur collectif a été créé par les agriculteurs au départ, et pour les agriculteurs. Après c’est sûr que ça fait un lien social pour la commune et qu’on rencontre plein de monde" reconnaît-il.

Une fois par an, les adhérents se rejoignent pour nettoyer et dégivrer à fond le congélateur. "Et après on fait l’assemblée générale autour du saucisson et du vin blanc !" s’enquit Chantal, adhérente de l’association.

Et ça tombe bien, car les glaçons sont toujours à portée de main…

Isère : le congélateur communautaire fait le bonheur des habitants de Longechenal

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite patrimoine culture ruralité société