Isère : une rivière polluée prend des couleurs roses et violettes près de Bourgoin-Jallieu

Publié le

Une rivière située sur la commune de Maubec (Isère) a été victime d'une pollution aux colorants alimentaires, ce lundi 17 janvier. Des analyses sont en cours pour mesurer les conséquences sur l'environnement.

Le Bion, petite rivière qui avoisine la commune de Maubec (Isère), près de Bourgoin-Jailleu, a pris d'étonnantes couleurs, ce lundi 17 janvier. Pendant quelques heures, le cours d'eau a été teinté de rose et de violet sur plusieurs kilomètres.

En cause, une pollution due aux dégagements de colorants alimentaires dans l'eau. L'entreprise Multipapier, installée sur la commune de Maubec et spécialisée dans l'emballage alimentaire, serait à l'origine de ce rejet.

La fuite de ce produit a cessé après quelques heures, ce lundi. Les pompiers sont intervenus sur cette rivière qui longe la départementale 522 : ils ont installé des bouées filtrantes qui ont permis au cours d'eau de retrouver un semblant de couleur naturelle.

Une plainte déposée

Malgré tout, le maire de la commune, Olivier Tisserand, a expliqué qu'une plainte contre l'entreprise a été déposée. Des analyses de l'eau sont en cours en ce début de semaine et les autorités compétentes ont été alertées.

"On se dirige vers une maladresse, une faute de l'entreprise, pas vers un acte volontaire", explique le maire. Une enquête a été ouverte et les résultats des analyses sont attendus en fin de semaine.

"Pour l'environnement, c'est inquiétant. Mais nous allons attendre les résultats du laboratoire avant d'être alarmistes", a poursuivi Olivier Tisserand. Il ajoute que la situation est revenue à la normale, ce mardi. Seuls quelques boudins des pompiers restent en place pour filtrer les dernières particules de colorants alimentaires.