Dauphinois: les abeilles se meurent

Isère: le Syndicat Apicole Dauphinois livre les chiffres alarmants de la mortalité des colonies d'abeilles dans la région. La perte globale est de 32% pour l'année écoulée. 

- Photo d'illustration - Une abeille noire butine une fleur.
- Photo d'illustration - Une abeille noire butine une fleur. © FRED TANNEAU / AFP
Avec 32 % de perte l'an passé, la mortalité des abeilles se confirme dans le Dauphinois. L'enquête diligentée par le Syndicat Apicole Dauphinois fait froid dans le dos. Sur 3336 ruches inspectées les professionnels déplorent la perte de 1083 colonies soit 1 ruche sur 3, un désastre qui touche la filière apicole, au bord de l'extinction elle aussi.

L' enquête constate également que les abeilles disparaissent à grande ampleur sur tous les sites où elles sont implantées : 27% de perte dans les zones urbaines, 34% en territoire rural et 58% à proximité des secteurs qui subissent des traitements phytosanitaires.

La Fédération Française des Apiculteurs Professionnels et l'Union Nationale de l'Apiculture Française ont envoyés une lettre à Emmanuel Macron le 29 mai dernier. Ils appellaient les apiculteurs des régions touchées à manifester devant les préfectures et devant l'Elysée le 7 juin 2018, implorant une audience pour aider leurs collègues sinistrés.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement apiculture agriculture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter