À Grenoble, dans la roue du champion du monde de monocycle

Sylvain Gobron, membre du club grenoblois de monocycle MonO’gre, est champion du monde en titre sur 100km. Il nous entraîne à la découverte d'un sport méconnu, mais qui fait de plus en plus d'adeptes. 

Sylvain Gobron, un Grenoblois, est champion du monde de monocycle sur 100km.
Sylvain Gobron, un Grenoblois, est champion du monde de monocycle sur 100km. © France 3 Alpes

Une balade de 100 km à vélo vous épuise rien que d'y penser ? Sylvain Gobron, membre du club grenoblois MonO’gre, a parcouru cette distance en 4h30 avec... une seule roue. Ce Grenoblois de 25 ans est en effet le champion du monde en titre de monocycle sur 100km route. Mais loin de la performance, il aime pratiquer ce sport pour les sensations qu'il provoque. "Ce ne sont pas les mêmes sensations que le vélo. Il y a un déséquilibre en plus, on a l'impression de flotter", dit-il. 

L'autre grand plaisir du monocycle, c'est le bricolage permanent pour se bâtir une machine à sa main. Le monocycle c'est en effet une roue fixe : un tour de pédale entraîne un tour de roue. Il n'y a pas de vitesse. Pour améliorer son une-roue, Sylvain Gobron a posé un guidon de triathlète pour pouvoir reposer ses bras lorsqu'il pédale longtemps. Il part ce jour-là s'entraîner au cours d'une longue sortie avec Nicolas Chopiné, membre du même club. 

Dans la roue du champion du monde de monocycle

 

Les championnats du monde en 2022 à Grenoble

"Cela reste un sport de niche. Pour apprendre à en faire, cela demande de l'acharnement. Il faut d'abord apprendre à chuter. On tombe debout les deux pieds par terre, car contrairement au vélo on n'est pas coincé par le guidon", Sylvain Gobron. Selon lui, il y a actuellement environ 700 licenciés en France, dont un tiers dans la région.

C'est justement à Grenoble que se tiendront en 2022 les prochains championnats du monde de la discipline. L'événement aurait dû avoir lieu en 2020, à cause de la pandémie ça a été repoussé à 2021 puis finalement à 2022. C’est la grande fête du monocycle avec 1500 concurrents attendus

Les pratiquants aguerris peuvent rouler sur des petits chemins de forêt.
Les pratiquants aguerris peuvent rouler sur des petits chemins de forêt. © France 3 Alpes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport vélo