Anniversaire “gilets jaunes” à Grenoble : 500 personnes (selon la police) mobilisées pour une manifestation unitaire

Manifestation unitaire à Grenoble qui réunit "gilets jaunes", syndicats et associations / © Louise Klethi / France 3 Alpes
Manifestation unitaire à Grenoble qui réunit "gilets jaunes", syndicats et associations / © Louise Klethi / France 3 Alpes

A Grenoble, une manifestation unitaire réunit, ce samedi 16 novembre 2019, syndicats, "gilets jaunes" et associations : les organisateurs y voient une "préparation au 5 décembre", date d'une grève interprofessionnelle.
           
 

Par AH


Malgré l’essoufflement de leur mouvement, les gilets jaunes tentent ce samedi un retour aux sources de cette lutte sociale inédite à l’occasion de leur premier anniversaire.

De multiples appels à manifester ont été lancés partout en France.

A Grenoble, les manifestants étaient appelés à se retrouver à 14 heures place Notre-Dame pour une manifestation unitaire rassemblant syndicats, "gilets jaunes" et associations.

Selon la police, plus 500 personnes ont pris le départ de la manifestation. 
 
Le cortège des manifestants a fait une halte symbolique devant la Banque de France à Grenoble / © LK / France 3 Alpes
Le cortège des manifestants a fait une halte symbolique devant la Banque de France à Grenoble / © LK / France 3 Alpes


Les organisateurs voient dans ce défilé unitaire une "préparation au 5 décembre", date d'une grève interprofessionnelle.

Dans la matinée déjà, les manifestants étaient de retour sur les ronds-points comme ici à Voreppe. Une quarantaine de personnes se sont retrouvées. Un an après, beaucoup se disent insatisfaits.
 
Gilets jaunes au rond-point de Voreppe, en Isère / © LK / France 3 Alpes
Gilets jaunes au rond-point de Voreppe, en Isère / © LK / France 3 Alpes

Certains estiment même que "rien n’a changé" dans leur vie malgré les concessions du gouvernement : primes d'activité, heures supplémentaires défiscalisées et vaste débat national.

La contestation avait débuté il y a un an pour protester contre une taxe sur le carburant.

Un an après, de multiples revendications demeurent : baisse de la TVA sur les produits de première nécessité, retour de l'ISF, référendum d'initiative citoyenne...





 

Sur le même sujet

Les + Lus